Leveson Inquiry

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Leveson Inquiry est une enquête publique sur la culture, les pratiques et l'éthique de la presse britannique, qui a été mise sur pied suite au scandale du piratage téléphonique par News International. Le 6 juillet 2011, le premier ministre britannique David Cameron a annoncé au Parlement du Royaume-Uni qu'une enquête publique serait lancée, tel que permis par l’Inquiries Act 2005, pour approfondir cette affaire médiatisée. Le 13 juillet, Cameron a appointé le lord justice Brian Leveson à la présidence de l'enquête, avec un premier mandat d'analyser (1) les accusations de piratage téléphonique au journal News of the World, (2) la première enquête policière et (3) les allégations de paiements frauduleux à la police par la presse, et un deuxième mandat de passer en revue la culture générale et l'éthique de la presse britannique[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Leveson Inquiry » (voir la liste des auteurs)

  1. (en) « Phone hacking: David Cameron announces terms of phone-hacking inquiry », The Telegraph, London,‎ 13 July 2011 (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]