Lev Schnirelmann

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Schnirelmann.
Lev Schnirelmann
Шнірельман Лев Генріхович..jpg
Informations générales
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 33 ans)
MoscouVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
mathématicien, topologueVoir et modifier les données sur Wikidata
Domaines
Membre de
Académie des sciences d'URSS (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Directeur de thèse

Lev Genrikhovich Schnirelmann (russe : Лев Генрихович Шнирельман), également orthographié Shnirelman, Shnirel'man ( à Gomel à Moscou) est un mathématicien soviétique qui a cherché à prouver la conjecture de Goldbach. En 1931, en utilisant le crible de Brun (en) (créé par Viggo Brun), il parvient à prouver que tout entier naturel supérieur ou égal à 2 peut être écrit comme la somme d'au plus vingt nombres premiers.

Son autre découverte fondamentale est menée avec Lazar Lyusternik (en). Ensemble, ils développent ce qui est maintenant appelé la catégorie de Lyusternik-Schnirelmann (en), en s'appuyant sur des travaux de Henri Poincaré, David Birkhoff et Marston Morse. Cette théorie a permis des avancées en géométrie différentielle et topologie.

Références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]