Leucothoé (fille d'Orchamos)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Leucothoé fille d'Orchamos
Image dans Infobox.
Biographie
Père
Orchamus (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Mère
Eurynome (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Dans la mythologie grecque, Leucothoé (du grec Λευκοθέα / Leukothéa, « blanche déesse », via le latin Leucothoe) est une mortelle aimée par Hélios ou Phébus (le Soleil).

Mythe[modifier | modifier le code]

Sa légende nous est essentiellement connue grâce à Ovide[1] : fille d'Orchamos (un roi Achéménide, septième descendant de la lignée de Bélos) et d'Eurynomé, Hélios tombe amoureux d'elle et pour la séduire, il prend les traits de sa mère, Eurynomé. Clytie, une autre amante du dieu, dénonce par jalousie cette union à Orchamos, qui fait enterrer sa fille vivante. Incapable d'empêcher le châtiment, Hélios change néanmoins Leucothoé en tige d'encens.

Hygin[2] cite aussi Leucothoé, mais la place à Andros (plutôt qu'en Perse) et la rend mère de Thersanor (un Argonaute) par Hélios.

Notes[modifier | modifier le code]