Lettres à Juliette

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Lettres à Juliette
Titre québécois Lettres à Juliette
Titre original Letters to Juliet
Réalisation Gary Winick
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Romantique
Durée 105
Sortie 2010

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Lettres à Juliette (Letters to Juliet) est un film américain réalisé par Gary Winick et sorti en salles en 2010. Le long-métrage est inspiré par le livre Lettres à Juliette, écrit par Lise Friedman et Ceil Friedman en 2010.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Sophie est une jeune femme américaine qui travaille dans la vérification des faits pour le journal The New Yorker. Elle part en pré-lune de miel avec Victor, son fiancé, à Vérone, en Italie. Cependant, Victor a peu à faire de l'ambiance romantique de l'Italie et passe son temps à chercher des fournisseurs pour son restaurant, sur le point d'ouvrir, en négligeant souvent Sophie. Cette dernière, en se baladant dans la ville, découvre que les centaines de "Lettres à Juliette", laissées sur le mur de la maison de Juliette Capulet, sont ramassées par des femmes nommées les "Secrétaires de Juliette", qui y répondent. Sophie demande à les rejoindre et trouve accidentellement une lettre datant de 1957 écrite par une certaine Claire Smith. Elle y répond et une semaine plus tard, Claire, devenue une femme âgée, arrive à Vérone avec son charmant petit-fils Charlie. Claire et Sophie s'apprécient au premier regard, alors que la connexion avec Charlie prend du temps à se créer.

Suivant les conseils de Sophie, Claire décide de partir à la recherche de l'amour perdu dont elle parle dans sa lettre, Lorenzo Bartolini. Sophie, intéressée par cette histoire et pensant que celle-ci pourrait l'aider à lancer sa carrière de journaliste, aide Claire. Elles découvrent qu'il y a soixante-quatorze Lorenzos Bartolini dans la région. Alors plusieurs jours à la recherche du bon Lorenzo, ils finissent par découvrir que l'un d'entre eux est mort. Charlie accuse Sophie de la tristesse de sa grand-mère, clamant qu'elle ne sait pas ce que c'est de perdre vraiment quelqu'un. Claire, témoin de la dispute, dit à Charlie qu'il a tort et que la mère de Sophie a abandonné sa fille quand elle n'avait que neuf ans. Le lendemain, au petit-déjeuner, Claire insiste pour que Charlie s'excuse auprès de Sophie. Le soir venu, Sophie parle à Charlie de l'amour, pensant que Lorenzo est toujours vivant, et ils s'embrassent. Le dernier jour de recherche, Claire insiste pour qu'ils s'arrêtent dans un vignoble afin de boire un verre d'adieu pour Sophie. Alors qu'ils arrivent, Claire voit un jeune garçon qui ressemble exactement à son Lorenzo. Ils découvrent que ce garçon est le petit-fils de Lorenzo Bartolini, et Claire retrouve son amour perdu. Quand Sophie retourne à Vérone, Claire insiste pour que Charlie parte à sa poursuite, mais il se résigne en voyant Sophie avec Victor.

De retour à New York, Sophie rompt avec Victor avant de partir au mariage de Claire et Lorenzo. Elle voit Charlie avec une autre femme, Patricia, et part pour pleurer. Charlie va la retrouver, et elle lui avoue alors qu'elle l'aime mais lui dit de retourner aux côtés de Patricia. Charlie annonce que Patricia est sa cousine et qu'il aime Sophie. Il grimpe à la vigne à côté du balcon, recréant la célèbre scène de Roméo et Juliette, mais tombe accidentellement. Ils s'embrassent alors sur le sol.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

  • Titre original : Letters to Juliet
  • Titre français : Lettres à Juliette
  • Réalisateur : Gary Winick
  • Durée : 105 minutes
  • Version française : Symphonia Films
  • Dialogues : Rodolph Freytt / Olivier Lips
  • Direction artistique : Daniel Nicodeme
  • Mixage, montage et enregistrement : Romain Drouillon
  • Studio d'enregistrement : Les Dames Blanches
  • Studio mixage : Les Dames Blanches

Distribution[modifier | modifier le code]

Légende :Version Française = V.F.[1], Version Québécoise = V.Q.[2]
Source : fin du film

Production[modifier | modifier le code]

Lettres à Juliette est le dernier long-métrage réalisé par Gary Winick, qui décèdera neuf mois après sa sortie en salles.

Réception[modifier | modifier le code]

Accueil critique[modifier | modifier le code]

Box-office[modifier | modifier le code]

Pour son premier week-end d'exploitation, Lettres à Juliette démarre à la troisième place du box-office américain avec 13 540 486 $[3], position qu'il gardera durant sa première semaine de sa sortie en salles avec 18 326 241 $[4]. Finalement, le long-métrage reste à l'affiche durant quinze semaines avec un total de 53 032 453 $ de recettes sur le territoire américain[4]. À l'étranger, les recettes avoisinent les 26,1 millions de dollars de recettes[5], faisant un cumul de 79,1 millions de dollars de recettes au box-office mondial.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Fiche de doublage français du film », sur Symphonia Films (consulté le 10 janvier 2015)
  2. « Fiche du doublage québécois du film » sur Doublage Québec, consulté le 1er décembre 2014
  3. (en) « Letters to Juliet » - Weekend. Box Office Mojo.
  4. a et b (en) « Letters to Juliet » - Weekly. Box Office Mojo.
  5. http://www.boxofficemojo.com/movies/?page=intl&id=letterstojuliet.htm

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]