Letteguives

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Letteguives
Letteguives
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Eure
Arrondissement Les Andelys
Canton Romilly-sur-Andelle
Intercommunalité Communauté de communes de Lyons Andelle
Maire
Mandat
Jean-Luc Étur
2014-2020
Code postal 27910
Code commune 27366
Démographie
Gentilé Letteguiviens
Population
municipale
198 hab. (2015 en diminution de 5,71 % par rapport à 2010)
Densité 48 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 25′ 30″ nord, 1° 19′ 47″ est
Altitude Min. 72 m
Max. 149 m
Superficie 4,1 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Normandie

Voir sur la carte administrative de Normandie
City locator 14.svg
Letteguives

Géolocalisation sur la carte : Eure

Voir sur la carte topographique de l'Eure
City locator 14.svg
Letteguives

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Letteguives

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Letteguives

Letteguives est une commune française située dans le département de l'Eure, en région Normandie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Toponymie[modifier | modifier le code]

Au cours de l'histoire, la localité a pris plusieurs noms : Litigelvilla (1025), Liteguive, Letegieve (XIIe siècle), Liteguiva, Lieteguive (1272), Lethiguive (1318), Lette Guive (1704), Laideguive (1709), Letheguive (1782), Letteguives (1828).

Histoire[modifier | modifier le code]

Le village fut donné à l'abbaye Saint-Ouen de Rouen. De 1469 à 1474, un manoir sur le territoire de la paroisse appartenait aux religieux de Saint-Ouen (loué 500 muids de blé). Après la Révolution, André Nicolas François Baron Adam, président du Tribunal civil de Rouen, devint propriétaire du domaine de Letteguives.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1922   Georges de Thieulloy    
mars 2001 en cours Jean-Luc Etur PS Retraité
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[1]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[2].

En 2015, la commune comptait 198 habitants[Note 1], en diminution de 5,71 % par rapport à 2010 (Eure : +2,63 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
246207233237236248275301285
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
293252243212203193189182158
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
14114014014012110194112128
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
117133110164187184195197199
2013 2015 - - - - - - -
205198-------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[3] puis Insee à partir de 2006[4].)
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • L'église Saint-Martin, XIIe siècle, XVIIe siècle.
  • Château de Letteguives, construit en 1850. Il a appartenu à la famille Lucas de Lestanville.
  • Château de Boscoursel, construit en 1711. Il a été transformé après la Seconde Guerre mondiale, par l'abbé Delacroix, en colonie de vacances (Foyer Ozonan), pour des enfants de Rouen ayant subi les bombardements.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

  • André Arbus (1903-1969), ébéniste décorateur et architecte. Il repose dans le cimetière de la commune.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2018, millésimée 2015, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2017, date de référence statistique : 1er janvier 2015.

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :