Letsie Ier Moshoeshoe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Letsie Ier du Lesotho)
Letsie Ier du Lesotho
Fonction
Roi du Lesotho
Biographie
Naissance
Décès
Père
Enfant

Letsie Ier Moshoeshoe est le souverain du Basutoland (actuel Lesotho) de 1870 à 1891.

Biographie[modifier | modifier le code]

Mohato est le fils aîné du morena e moholo (titulature des dirigeants sotho) Moshoeshoe Ier, le fondateur de la nation Basotho, et de son épouse principale, Mamohato. À compter de la date de son initiation, il s'appelle Letsie. À la demande de son père, il fréquente la première école chrétienne de la région, à Morija, avec son frère Molapo, mais reste indifférent au christianisme.

Pendant la guerre Seqiti (1865-1866), il essaye, contre la volonté de son père, de signer un traité de paix avec les Boers de l'État libre d'Orange. Moshoeshoe a réussi à marier Josefa, la fille aînée de Letsie, avec le fils de José Molapos[Qui ?], afin que leur premier fils puisse succéder à Letsie, mais le plan échoue. Moshoeshoe démissionne le et met Letsie au pouvoir. Le , Moshoeshoe décède. Alors que le frère de Letsie, Masopha, s'établit à Thaba Bosiu, Letsie s'établit à Matsieng. En 1871, le Basutoland fait partie de la colonie du Cap. La « guerre des armes à feu » éclate sous le règne de Letsie I, à la suite de quoi le Basutoland revient sous administration britannique directe. Letsie décède en 1891 ; Lerotholi lui succède comme morena e moholo[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Scott Rosenberg et Richard F. Weisfelder, Historical Dictionary of Lesotho, Scarecrow Press,