Leslie Marmon Silko

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Marmon.
Leslie Marmon Silko
Defaut 2.svg
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités
Père
Autres informations
Distinctions
Prix MacArthur
Cercle des écrivains amérindiens (en)
Prix littéraire PEN Oakland/Josephine Miles (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Œuvres réputées
Cérémonie (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Leslie Marmon Silko, née le à Albuquerque, dans le Nouveau-Mexique, est une écrivaine amérindienne de culture pueblo laguna. Elle est surtout connue pour son roman Cérémonie, publié en 1977. Elle est la fille du photographe Lee Marmon.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Leslie Marmon Silko, La Cérémonie (Ceremony, 1977), traduit de l'américain par Michel Valmary, Éditions Albin Michel, Collection Terre indienne, 1992, 280 pages. (ISBN 222606124X)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Stephanie Li, "Domestic Resistance: Gardening, Mothering, and Storytelling in Leslie Marmon Silko's Gardens in the Dunes", Studies in American Indian Literature, University of Nebraska Press, Volume 21, Numéro 1, printemps 2009, pages 18 à 37.
  • Channette Romero, "Envisioning a "Network of Tribal Coalitions": Leslie Marmon Silko's Almanac of the Dead", The American Indian Quaterly, University of Nebraska Press, Volume 26, Numéro 4, automne 2002, pages 623 à 640.
  • Kenneth M. Roemer, "Silko's Arroyos as Mainstream: Processes and Implications of Canonical Identity", MFS: Modern Fiction Studies, The Johns Hopkins University Press, Volume 45, Numéro 1, printemps 1999, pages 10 à 37.
  • Kimperly Roppolo, "Vision, Voice, and Intertribal Metanarrative: The American Indian Visual-Rhetorical Tradition and Leslie Marmon Silko's Almanac of the Dead", The American Indian Quaterly, University of Nebraska Press, Volume 31, Numéro 4, automne 2007, pages 534 à 558.
  • Sharon Holm, "The “Lie” of the Land: Native Sovereignty, Indian Literary Nationalism, and Early Indigenism in Leslie Marmon Silko’s Ceremony", The American Indian Quaterly, University of Nebraska Press, Volume 32, Numéro 3, été 2008, pages 243 à 274.
  • Cynthia Carsten, "Storyteller : Leslie Marmon Silko's Reappropriation of Native American History and Identity", Wicazo Sa Review, University of Minnesota Press, Volume 21, Numéro 2, automne 2006, pages 105 à 126.

Liens externes[modifier | modifier le code]