Leschès de Pyrrha

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Leschès de Pyrrha
Biographie
Naissance
Pyrrha (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Œuvres principales

Leschès de Pyrrha (en grec ancien Λέσχης / Léskhês), né à Pyrrha, sur l'île de Lesbos, est un poète cyclique de la fin du VIIIe siècle av. J.-C..

Notice biographique[modifier | modifier le code]

Très peu de choses sont connues de cet auteur, déjà obscur aux auteurs qui le citent, Il aurait vécu entre la fin du VIIIe siècle av. J.-C. et le début du VIIe[réf. nécessaire]. Proclos[1] le nomme « Leschès de Mytilène[2] ». Pausanias dit que son père s'appelle Eschylinos[3].

Ouvrages[modifier | modifier le code]

Son œuvre majeure, la Petite Iliade (Ἰλιὰς Μικρά / Iliàs Mikrá) se voulait un complément de l’Iliade racontant en 4 livres les événements compris entre la mort d'Achille et la prise de Troie. Il y rapporte la liaison de Ganymède et Zeus, en y parlant pour la première fois de relation amoureuse, contraire à la tradition homérique, qui fait de Ganymède un mortel devenu échanson des dieux pour sa beauté physique. On retrouve dans son œuvre le combat qui mène à la mort de Ajax, fils de Télamon lorsqu'il perd les armes d'Achille contre Ulysse ; la ruse du Cheval de Troie, et la chute de Troie[4].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Chrestomathie, II.
  2. Mytilène est un autre nom pour l'île de Lesbos.
  3. Pausanias, Description de la Grèce [détail des éditions] [lire en ligne], X, 25, 5.
  4. Aristote, Poétique, 23.

Voir aussi[modifier | modifier le code]