Les partisans attaquent à l'aube

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Les partisans attaquent à l'aube
Description de cette image, également commentée ci-après
Une scène du film
Titre original Un giorno da leoni
Réalisation Nanni Loy
Scénario Alfredo Giannetti, Nanni Loy
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau de l'Italie Italie
Genre Drame, film de guerre
Sortie 1961

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Les partisans attaquent à l'aube (titre original : Un giorno da leoni) est un film italien réalisé par Nanni Loy, sorti en 1961.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Rome,  : Danilo, étudiant à l'université, échappe à l'enrôlement pendant que son ami Michele, un jeune comptable craintif, qui était déjà dans un train en direction du Nord avec d'autres employés de son ministère, parvient à retourner à Rome, où il a laissé sa fiancée Ida. Vaincu par la peur, toutefois, il se joint à Danilo pour chercher à dépasser la Ligne gothique. Par hasard, ils font la connaissance de Gino (Tomás Milián), qui se joint à eux quand le tramway des Châteaux sur lequel ils voyagent est arrêté par les Allemands. Tous les trois se réfugient dans une cave où se cache un groupe de soldats déserteurs, commandés par Orlando (Renato Salvatori). Ils sont ensuite rejoints par le partisan Edoardo (Romolo Valli), qui leur donne la charge de faire sauter un pont utilisé pour ravitailler les troupes allemandes. Le groupe se procure l'explosif nécessaire au sabotage mais se disperse en apprenant la capture d'Edoardo par les Allemands. Danilo, Michele et Gino retournent à Rome, où ils apprennent la mort d'Edoardo, qui a confié à ses camarades le soin d'accomplir le sabotage. Profondément mûris, les trois jeunes protagonistes décident de mener à terme la mission : ayant rejoint Orlando, ils réussiront à faire sauter le pont. Dans l'opération, Michele perdra la vie, rachetant par un geste de véritable héros une vie vécue dans la terreur.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Source de la traduction[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]