Les malabars sont au parfum

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les malabars sont au parfum est un film français de Guy Lefranc, sorti en 1966.

Résumé[modifier | modifier le code]

Toutes sortes d'espions s'agitent autour de Michel dont la vache, Dorothée, produit, grâce à un traitement de son invention, 200 litres de lait par jour. On enlève Dorothée; elle est retrouvée. Mais tout le monde la désavoue à présent. Peu importe ! La productivité de Dorothée enrichira Michel et Nicole, sa femme, qui ont ouvert une rôtisserie; la mode est aux cocktails de lait.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]