Les Z'amours

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Les Z'amours
Logo de l'émission
Logo de l'émission

Programme adapté The Newlywed Game
Genre Jeu télévisé
Périodicité Quotidienne
Présentation Bruno Guillon
Ancienne présentation Jean-Luc Reichmann (1995-2000)
Patrice Laffont (été 2000)
Tex (2000-2018)
Narration Pierre Galibert (1995-2010)
Pascal Argence (depuis 2011)
Cécilie Conhoc (2015)
Musique Khalil Chahine (1995-2006)
Karim Succar (depuis 2006)
Sevan Bolikian (depuis 2006)
Édition : Sony/ATV Music Publishing
Thème du générique Conception générique début : Alexandre Hotton
Pays Drapeau de la France France
Langue Français
Nombre de saisons 24 (2018/2019)
Nombre d’émissions 6865 (au 22 octobre 2018)
Programme similaire Les Mariés de l'A2
Production
Lieu de tournage Studios de Bry-sur-Marne (de 1995 à 2015) ; Studios de la Montjoie, La Plaine Saint-Denis (depuis 2015)
Durée 26 minutes en moyenne (20 février 1995-31 janvier 2018)
30 minutes en moyenne (depuis le 1er février 2018)
Format d’image 16/9
Production Marie Pascale Beauprey
Production exécutive Sony Pictures Television Production (France)
Société de production Sony Pictures Television Production (France)
Diffusion
Diffusion France 2
Date de première diffusion
Statut En production
Public conseillé Tout public
Site web france.tv/france-2/les-z-amours

Les Z'amours est un jeu télévisé français diffusé sur la chaîne de télévision française France 2 depuis le . Il s'agit de la seconde adaptation du jeu américain The Newlywed Game après Les Mariés de l'A2.

La 6000e émission des Z'Amours a été diffusée le mercredi .

Le décor de l'émission est inspiré de l'œuvre du peintre américain Roy Lichtenstein[1].

Origines[modifier | modifier le code]

Les Z'amours est adapté du format américain The Newlywed Game, créé par Nick Nicholson et E. Roger Muir diffusé du sur ABC au sur GSN. Le jeu avait déjà été adapté en France sous le titre Les Mariés de l'A2.

Diffusion[modifier | modifier le code]

L'émission est diffusée du lundi au vendredi, puis également les samedis en fin de matinée.

Déroulement du jeu[modifier | modifier le code]

Chaque émission voit s'affronter trois couples pendant une trentaine de minutes, dans une ambiance bon enfant et décontractée.

L'animateur pose des questions, souvent saugrenues, sur la vie de couple des candidats.

Les femmes répondent en premier à des questions préalablement posées à leurs conjoints, chaque réponse concordante rapporte un certain nombre de points.

Les rôles sont ensuite inversés, ce sont les hommes qui doivent donner la même réponse que leurs conjointes pour gagner des points.

À noter que l'émission a accueilli quelques couples homosexuels (dont un couple lesbien)[Quand ?][réf. nécessaire], dans ce cas l'un des membres du couple sera avec les deux autres candidats de l'autre sexe.

Le couple ayant obtenu le score le plus élevé peut participer à la finale pour remporter un voyage.

La finale se présente sous forme de questionnaire sur les goûts du conjoint.

Décompte des points[modifier | modifier le code]

La première question rapporte 10 points, la question Bonus 15 et les autres 5. Jusqu'en 2002, toutes les questions valaient 5 points, sauf la question Bonus qui en rapportait 25.

Lorsque les deux couples aux plus grand nombre de points sont à égalité, on fait alors jouer les pronostics. Avant l'émission, chaque couple doit parier le score qu'il va obtenir. Le couple ayant pronostiqué le bon score ou ayant prédit un score inférieur et proche du sien part en finale. Si le score est proche du sien mais supérieur, c'est un échec.

Audiences[modifier | modifier le code]

En 2005, le jeu réunit jusqu'à 1,87 million de personnes[2].

En 2006, le jeu réalise un record hebdomadaire avec 30,6 % de parts de marché (PDM) et un record le 12 décembre 2006 avec 37,1 % de PDM[2].

Début 2017, le jeu réalise une audience d'environ 16 % pour plus de 900 000 téléspectateurs [3]. A la rentrée 2017, le jeu oscille autour de 20% d'audience.[4]

À noter que le jeu est leader depuis plusieurs années sur sa tranche horaire[5].

A l'arrivée de Bruno Guillon, les audiences s'effondrent passant à 11,4 % en février 2018 (durant les jeux olympiques d'hiver) avant de se redresser rapidement le mois suivant[6],[7],[8].

Déclinaisons[modifier | modifier le code]

Diffusion en primetime[modifier | modifier le code]

Le jeu a été diffusé à plusieurs reprises en primetime entre 1999 et 2001, des célébrités étaient alors invitées :

Les Z'Amours de l'an 2000 (18h45)[modifier | modifier le code]

L'émission a eu droit à une seconde fenêtre en access prime time (18h45) entre le et le .
Le jeu avait permis à France 2 de cibler un public plus jeune à cet horaire[11], néanmoins l'opération n'a pas été renouvelée à la rentrée suivante malgré de bons scores d'audimat.

Les P'tits Z'amours[modifier | modifier le code]

Entre 2006 et 2009, a été diffusée le mercredi et pendant les vacances scolaires, aux horaires habituels, la déclinaison Les P'tits Z'amours, où trois familles avec chacune deux enfants âgés de 7 à 13 ans s'affrontaient.

Jeu de société[modifier | modifier le code]

Le jeu télévisé a été adapté en jeu de société en 2002 par Druon.

Présentation[modifier | modifier le code]

Voix off[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Les Z'Amours », sur tele.premiere.fr (consulté le 23 mai 2012)
  2. a et b Fan2tv.com - Encyclopédie : Les Z'Amours (France 2)
  3. http://www.toutelatele.com/les-feux-de-l-amour-tf1-la-bataille-des-audiences-continue-avec-les-z-amours-et-motus-sur-france-2-87680
  4. http://www.toutelatele.com/les-z-amours-a-un-haut-niveau-d-audience-creusent-l-ecart-avec-les-feux-de-l-amour-94492
  5. http://www.toutelatele.com/les-z-amours-audiences-en-hause-france-2-envoie-grey-s-anatomy-tf1-au-tapis-81375
  6. « Audiences : un mois après son arrivée aux Z'amours, Bruno Guillon fait-il mieux que Tex ? », sur programme-tv.net, (consulté le 27 mars 2018).
  7. « Les Z’amours : Bruno Guillon se rapproche des audiences de Tex, France 2 éloigne Les Feux de l’amour », sur toutelatele.com/, (consulté le 27 mars 2018).
  8. « Les Z’amours : Bruno Guillon dynamise son audience, France 2 creuse l’écart avec Les Feux de l’amour », sur toutelatele.com/, (consulté le 20 avril 2018).
  9. a b c d e et f https://web.archive.org/web/20050403192938/http://www.audiencestv.com/
  10. http://www.programme-tv.net/news/tv/107543-tex-agace-par-le-manque-de-reconnaissance-de-france-2/
  11. http://www.strategies.fr/actualites/medias/r7063W/france2-dope-son-access-prime-time.html
  12. http://www.jeuxteleactu.com/sanction-disciplinaire-pour-tex-les-z-amours-suite-a-sa-blague-douteuse-sur-c8
  13. Bruno GUILLON, « Je viens d’appeler @TEXcomic afin qu’il soit le premier prévenu: je viens d’être choisi pour présenter désormais « Les z’amours » à partir du 1er février sur France 2.pic.twitter.com/8tbdEqW2OM », sur @BrunoGUILLONOff, 7:34 am - 17 jan 2018 (consulté le 17 janvier 2018)
  14. « Z'amours Tex en perd la voix (off) », sur lefigaro.fr, (consulté le 5 juin 2015).
  15. « Pascal Argence sur QueSontIlsDevenus.net », sur quesontilsdevenus.net, (consulté le 5 juin 2015).