Les Vrilles de la vigne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Les Vrilles de la vigne
Image illustrative de l’article Les Vrilles de la vigne
René Lelong,
illustration de la nouvelle « Nonoche »

Auteur Colette
Pays Drapeau de la France France
Genre Recueil de nouvelles
Éditeur Hachette Livre
Date de parution 1908

Les Vrilles de la vigne est un recueil de 20 nouvelles de Colette publié en 1908.

Les Vrilles de la vigne rassemble de courtes nouvelles d'origine biographique dans lesquelles l'auteur exprime son goût pour la nature et la nostalgie du village de son enfance.

Contenu[modifier | modifier le code]

  • Les Vrilles de la vigne
  • Rêverie de nouvel an
  • Chanson de la danseuse
  • Nuit blanche
  • Jour gris
  • Le Dernier Feu
  • Amours
  • Un rêve
  • Nonoche
  • Toby-Chien parle
  • Dialogue de bêtes
  • Maquillages
  • Belles-de-jour
  • De quoi est-ce qu'on a l'air ?
  • La Guérison
  • Le Miroir
  • La Dame qui chante
  • En baies de Somme
  • Partie de pêche
  • Music-halls
  • Un printemps sur la Riviera

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :