Les Trois Grâces

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Page d'aide sur l'homonymie. Cette page d’homonymie répertorie les différentes œuvres portant le même titre.

Les Trois Grâces connues comme étant les Charites dans la mythologie grecque, déesses du charme, de la beauté et de la créativité.

Dans la mythologie romaine, elles étaient connues comme les Gratiae (Grâces).

Elles ont inspiré plusieurs sujets d'art représentés dans des dizaines de peintures ou de sculptures, mais aussi en musique, ou dans la dénomination de bâtiments ou d'arbres remarquables :

Peintures[modifier | modifier le code]


Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Sur les autres projets Wikimedia :

Sculptures[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Fontaines[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Musique[modifier | modifier le code]

Pier Head à Liverpool, Angleterre

Architecture[modifier | modifier le code]

Arbres remarquables[modifier | modifier le code]

  • Le Célibataire et les Trois Grâces, est un ensemble de quatre sequoias géants découverts en 1857. Ils poussent avec leurs racines étroitement entrelacées dans le bosquet de sequoias géants Mariposa Grove, du parc national de Yosemite, en Californie, aux États-Unis. Trois de ces arbres surnommés Les Trois Grâces, poussent tout près d'un quatrième arbre isolé, surnommé Le Célibataire.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Michèle Perny - Musée du Louvre, « Les Trois Grâces », sur louvre.fr (consulté le 9 janvier 2016).
  2. 33-bordeaux.com, « Bordeaux la fontaine des 3 Grâces : Sur les quais au centre de la place de la Bourse », sur 33-bordeaux.com (consulté le 29 mai 2016).