Les Trois Brigands (livre)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Les Trois Brigands.

Les Trois Brigands (livre)
Auteur Tomi Ungerer
Genre jeunesse
Date de parution 1961

Les Trois Brigands (titre original : The Three Robbers) est un album jeunesse illustré de Tomi Ungerer paru en 1961.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Dans un pays non nommé, trois brigands vêtus de noir sèment la terreur. Armés respectivement d'un tromblon, d'un soufflet rempli de poivre et d'une grande hache rouge, ils attaquent les diligences et en dévalisent les passagers. Mais un jour, ils attaquent une diligence qui ne contient qu'une unique passagère : Tiffany, une petite fille que l'on conduisait contre son gré à l'orphelinat, qui va être hébergée dans la caverne, en haut d'une montagne, où habitent les trois brigands avec leur immense trésor.

Conseillés par elle les trois brigands se servent de leur trésor pour acheter un château et de l'utiliser comme refuge pour orphelins.

Autour de ce château les descendants des orphelins recueillis par les trois brigands construisirent une ville avec, le long de sa muraille, trois tours en hommage aux brigands qui les ont receuillis

Adaptations[modifier | modifier le code]

  • Un court métrage d'animation de 5 minutes 50 secondes réalisé par Gene Deitch[1] qui se conformait fidèlement aux illustrations de Tomi Ungerer est sorti en 1972, film d'animation américain au même titre original The Three Robbers.

Vente aux enchères des planches originales[modifier | modifier le code]

En mars 2016 sont vendues à l'Hôtel Drouot à Paris les planches de la première version de cet album, datées de 1960. « Le prix de départ avait été fixé entre 2 000 et 3 000 euros, mais les enchères ont finalement atteint la somme record de 72 724 euros[2]. »

Notes et références[modifier | modifier le code]