Les Sybarites

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Les Sybarites (ou Sibaris) est un acte de ballet de Jean-Philippe Rameau sur un livret de Jean-François Marmontel[1], créé à Fontainebleau le [1].

L'action se fonde sur une guerre entre les deux cités de Sybaris et de Crotone. Les Sybarites, menés par leur reine Hersilide n'ont en tête - comme il se doit - que les plaisirs, quand les Crotoniates conduits par leur roi Astole ne rêvent que d'exploits guerriers. Les crotoniates envahissent Sybaris pour y faire régner la morale, et la guerre cesse lorsque le roi de Crotone et la reine de Sybaris tombent amoureux l'un de l'autre.

L'ouvrage fut plus tard incorporé dans l'opéra-ballet Les Surprises de l'amour en tant que premier acte, remplaçant pendant quelque temps (1757-1758) l'entrée intitulée La Lyre enchantée.

Discographie[modifier | modifier le code]

  • Sibaris par Le Concert de l'Hostel Dieu, Franck-Emmanuel Comte (Pierre Verany, 1999)

Sources[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Piotr Kaminski, Mille et un opéras, Fayard, coll. « Les indispensables de la musique », , 1819 p. (ISBN 978-2-2136-0017-8), p. 1259

Liens externes[modifier | modifier le code]