Les Studios de la Fabrique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Les Studios de la Fabrique sont des studios d'enregistrement résidentiels français situés à Saint-Rémy-de-Provence. Ils ont été créés en juin 2008 par l'ingénieur du son Hervé Le Guil (créateur du Studio Gimmick à Yerres, dans l'Essonne, de 1985 à 2000) dans une bâtisse appelée « La Fabrique », haut lieu de production de Garance et Chardon entre 1819 et 1967. La bibliothèque de la demeure abrite la collection du critique musical Armand Panigel (200 000 vinyles classiques, 40 000 films et des milliers de livres[1],[2],[3]) mise à la disposition des étudiants et des chercheurs.

De nombreux d'artistes viennent en résidence ou enregistrer aux Studios de la Fabrique, tels qu'Arthur H, Axel Bauer, Piers Faccini, Julien Doré, Jean-Louis Aubert, Les Têtes Raides, Foals, Nick Cave[4], Morrissey[5], Rammstein[6] et même Radiohead.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Aubert, Nick Cave, Morrissey : le son de La Fabrique attire les plus grands, Chrystel Chabert, France Télévision, 15 avril 2014.
  2. Foals, nouvel album “beau, fou, puissant, passionné, violent, sexuel”, Thomas Burgel, Les Inrockuptibles, 12 juin 2015.
  3. La Fabrique, Paradis sonore, Matthias Debureaux, Vanity Fair, septembre 2013.
  4. Encore un Matin Didier Varrod, France Inter, 20 février 2013.
  5. Album enregistré en France, 30 ans du premier The Smiths : Morrissey sur tous les fronts en 2014, Benjamin Berton, Premiere, 17 mars 2014.
  6. (de) « Work in progress! », sur www.rammstein.de (consulté le 23 février 2019)

Lien externe[modifier | modifier le code]