Les Sorcières de Salem (pièce de théâtre)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Les Sorcières de Salem (titre original anglais The Crucible[1]) est une pièce de théâtre écrite par Arthur Miller en 1953.

Synopsis[modifier | modifier le code]

La pièce est fondée sur les événements entourant le procès en sorcellerie en 1692 à Salem, dans le Massachusetts.

Miller décrit l'événement comme une allégorie du maccarthysme. Il sera lui-même mis en cause par le Comité sur les activités anti-américaines en 1956. Ce livre lui permet de critiquer le maccarthysme indirectement car beaucoup de membres de son entourage ont été censurés et soupçonnés d'être communistes. Le Comité sur les activités anti-américaines n'avait aucune preuve contre les accusés et c'est ici que l'on voit les similarités entre les années 1950 et 1692.

Les sorcières elles aussi ont été accusées sans preuve. Arthur Miller pense que les gens répètent les mêmes erreurs tout le temps et l'a donc dénoncé dans sa pièce.

Production à Broadway[modifier | modifier le code]

La première a été jouée à Broadway le (décors : Boris Aronson). Les critiques de la première production étaient hostiles, mais un an plus tard, une nouvelle production remporta un grand succès et la pièce est devenue un classique. Aujourd'hui cette œuvre est souvent étudiée dans les lycées et universités.

Traduction et représentations en France[modifier | modifier le code]

Traduite et adaptée en français par Marcel Aymé, elle a été représentée en France pour la première fois à Paris au Théâtre Sarah Bernhardt en 1955, dans une mise en scène de Raymond Rouleau, avec Yves Montand, Simone Signoret, Pierre Mondy, Maurice Chevit, Jean d'Yd, Marc Valbel, Jean Violette et Darling Légitimus.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Adaptations[modifier | modifier le code]

Elle a été adaptée au cinéma deux fois, par Jean-Paul Sartre en 1957 et presque quarante ans après par Miller lui-même, en 1996. Dans l'adaptation de Jean-Paul Sartre, le rôle de pasteur incarné par Pierre Mondy dans la pièce est supprimé, car il conférait à l'image du personnage puritain un rôle trop sympathique. L’adaptation de Miller a remporté une nomination aux Oscars. La pièce a également été adaptée en 1961 par Robert Ward sous la forme d’un opéra qui a reçu le Prix Pulitzer.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le creuset en français
  2. (en) Tony Awards 1953, site officiel des Tony Awards.

Lien externe[modifier | modifier le code]