Les Sœurs Brontë

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Les Soeurs Bronte)
Aller à : navigation, rechercher
Les Sœurs Brontë
Description de cette image, également commentée ci-après

Lande du Yorkshire
(Fylingdales)

Titre original Les Sœurs Brontë
Réalisation André Téchiné
Scénario Pascal Bonitzer
André Téchiné
Jean Gruault (participation)
Acteurs principaux
Sociétés de production Action Films
Gaumont
F R 3
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre Film biographique
Drame
Durée 120 min
Sortie 1979

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Les Sœurs Brontë est un film français réalisé par André Téchiné et sorti en 1979.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Au début du XIXe siècle, à Haworth, dans les landes du Yorkshire, les quatre enfants de la famille Brontë, Charlotte, Emily, Anne et leur frère Branwell, ont des dispositions pour l'écriture. Charlotte, l'aînée, et Anne, la cadette, deviennent préceptrices chez des familles des environs tandis qu'Emily, en vrai garçon manqué, préfère continuer à hanter la lande. Charlotte et Emily se rendent sur le Continent pour perfectionner leur français dans le but d'ouvrir ultérieurement une école. Le sort va en décider autrement : Charlotte tombe amoureuse d'un de ses professeurs sans réciprocité. Branwell est devenu précepteur. Transi d'amour pour la maîtresse de maison, il sombre dans l'alcool et la drogue. Ses excès et la tuberculose auront raison de lui. Emily publie Les Hauts de Hurlevent et meurt peu après de la tuberculose, suivie par la disparition d'Anne. Charlotte sera la seule à connaître le succès de son vivant et épousera un vicaire amoureux d'elle depuis toujours.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

avec

avec la participation de

avec

Musique[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

Le cinéaste avait envisagé ce projet depuis plusieurs années. Il fut cependant déçu car il trouvait le film beaucoup trop préparé. Lorsqu'il eut achevé le tournage et qu'il monta une version de trois heures, ses producteurs recommandèrent de raccourcir le film. André Téchiné, ayant pour hantise d'ennuyer le spectateur, réduisit le film à deux heures.

Après la sortie du film, Téchiné voulait retravailler sur le montage et proposer la version longue avec plusieurs scènes coupées qu'il avait aimées et qui rendaient le film plus dynamique selon ses dires. Il découvrit que les scènes coupées avaient brûlé[1].

Récompenses et distinctions[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Alain Philippon, André Téchiné, Cahiers du cinéma, coll. « Auteurs », , 158 p. (ISBN 978-2866420666)