Les Salauds Gentilshommes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Les Salauds Gentilshommes
Auteur Scott Lynch
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Fantasy
Version originale
Langue Anglais américain
Titre The Gentleman Bastards
Éditeur Bantam Spectra
Lieu de parution New York
Date de parution 2006
Version française
Traducteur Karim Chergui
Olivier Debernard
Éditeur Bragelonne
Lieu de parution Paris
Date de parution 2007

Les Salauds Gentilshommes (titre original : The Gentleman Bastards) est une série de fantasy de l'écrivain américain Scott Lynch, dont le premier livre, Les Mensonges de Locke Lamora (The Lies of Locke Lamora) est sorti aux États-Unis le et en France le .

Tomes de la série[modifier | modifier le code]

  1. Les Mensonges de Locke Lamora, Bragelonne, 2007 ((en) The Lies of Locke Lamora, 2006)
  2. Des horizons rouge sang, Bragelonne, 2008 ((en) Red Seas Under Red Skies, 2007)
  3. La République des voleurs, Bragelonne, 2014 ((en) The Republic of Thieves, 2013)
  4. (en) The Thorn of Emberlain, 2018
  5. (en) The Ministry of Necessity
    À paraître
  6. (en) The Mage and the Master Spy
    À paraître
  7. (en) Inherit the Night
    À paraître
H.S : (en) The Bastards and the Knives, 2017

Les Mensonges de Locke Lamora[modifier | modifier le code]

Dans la ville de Camorr, les « Gens Biens », les criminels de la ville, sont sous la protection du capa Barsavi qui fait figure de parrain. Les Salauds Gentilshommes, une petite bande dirigée d'abord par Chains, puis par Locke Lamora (surnommé la Ronce de Camorr), s'attaque aux plus grosses proies, les nobles, en les escroquant, malgré la paix secrète normalement en vigueur entre le capa et le duc de Camorr. On découvre comment Locke et ses amis vont être plongés, après l'arrivée en ville du Roi Gris, mystérieux assassin de voleurs, dans une sombre aventure…

Des horizons rouge sang[modifier | modifier le code]

Laissant derrière eux leur passé, Locke et Jean font route direction les Sept Essences, vers la cité de Tal Verrar, où ils prévoient de réaliser leur plus gros coup : dévaliser L'Aiguille du péché, sorte de casino élitiste dirigé d'une main ferme par son directeur, Requin, secondé par son employée de confiance Selendri. Dans ce casino, tout acte de tricherie est récompensé par un vol plané du haut de la tour. Mais les mages de Karthain ont d'autres projets pour les deux héros et les remettent entre les mains de l'Archon, dictateur militaire qui compte bien se servir d'eux pour redorer son blason auprès du peuple et ainsi raffermir son pouvoir. Locke et Jean sont donc confrontés à un « jeu périlleux » où aucun faux pas n'est permis : d'un côté parvenir à voler Requin, d'un autre côté remplir la mission fixée par l'Archon…

La République des voleurs[modifier | modifier le code]

Dans La République des voleurs, Locke et son ami Jean ont quitté Tal Verrar avec l'immense regret de s'être fait berner par Requin. Mais l'Archon a fait empoisonner Locke, et ce dernier est mourant. Aucun médecin ou alchimiste ne peut rien pour lui.

Pourtant, alors que la fin est proche, une mystérieuse Mage Esclave propose une mission à Locke, qui peut le sauver ou l'achever…

Éditions françaises[modifier | modifier le code]

  • Les Mensonges de Locke Lamora, Bragelonne, trad. Karim Cherqui, 2007 ;
  • Des horizons rouge sang, Bragelonne, trad. Olivier Debernard, 2008 ;
  • La République des voleurs, Bragelonne, trad. Olivier Debernard, 2014.

Références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]