Les Revenants solitaires

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Revenants solitaires

Titre original Lonesome Ghosts
Réalisation Burt Gillett
Sociétés de production Walt Disney Productions
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre dessin animé
Sortie 1937
Durée 8 min

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Les Revenants solitaires (Lonesome Ghosts) est un dessin animé de Mickey Mouse produit par Walt Disney pour RKO Radio Pictures et sorti le 24 décembre 1937.

Ce film est l'un des grands classiques du trio Mickey-Donald-Dingo.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Mickey, Donald et Dingo sont des chasseurs de fantômes et doivent faire partir quatre spectres d'une maison. Tout commence, lorsque quatre fantômes, hantant une maison déserté par ses habitants, s'ennuient à mourir et décident d'appeler l'agence d'éradication de fantômes de nos trois compères. Ils arrivent dans la demeure avec un bien piètre équipement (fusil de chasse, filet à papillons, etc.). Ils décident alors de se séparer. Pièges, gags et situations des plus cocasses les attendent.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Commentaires[modifier | modifier le code]

Le thème de la maison hantée avait déjà été abordée en 1929 dans The Haunted House. Mickey était alors seul et perdu, avant d'entrer dans une demeure de fantôme. Ici, il est un peu plus en position de force.

Ce film marque le premier usage de la "peinture transparente", un effet spécial utilisé ici pour les fantômes, inventé par le département animation de Disney[2].

Sean Griffin s'interroge sur le fait qu'une fois de plus plusieurs personnages masculins partagent leur vie et leur travail sans présence féminine[3], dans son étude sur l'homosexualité chez Disney. Le trio est dans une situation similaire dans Les Joyeux Mécaniciens (1935), Le Déménagement de Mickey (1936), Nettoyeurs de pendules (1937), La Remorque de Mickey (1938) et la séquence Mickey et le Haricot magique de Coquin de printemps (1947)[3].

En 1985, une vidéocassette japonaise intitulée Bakemono no hanashi (Histoires qui font peur) contenant la séquence La Légende de la Vallée endormie du film Le Crapaud et le Maître d'école (1949), Les Revenants solitaires (1937), Donald et le Gorille (1944), Donald et la Sorcière (1952) et des extraits de La Danse macabre (1929) comme interludes, a été édité afin de promouvoir l'attraction Cinderella Castle Mystery Tour de Tokyo Disneyland[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Lonesome Ghosts(1937) sur l’Internet Movie Database
  2. a et b (en) Dave Smith, Disney A to Z: The Updated Official Encyclopedia, p. 334
  3. a et b (en) Sean Griffin, Tinker Belles and Evil Queens, p. 169
  4. (en) Aviad E. Raz, Riding the Black Ship, p. 45