Les Respectables

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Spectacle Les Respectables dans la festival du cirque Vaudreuil-Dorion.

Les Respectables est un groupe rock de la région de Québec.

Biographie[modifier | modifier le code]

Groupe phare du rock and roll québécois depuis près de 25 ans, Les Respectables se démarquent par leur son unique, leurs textes pertinents et leur énergie explosive. Avec plus de 25 extraits radio en carrière, ils ont su traverser les années et produire nombres des grands succès du rock québécois.

Fondé en 1991, le groupe Les Respectables est un quatuor rock originaire de Québec composé de Sébastien Plante, Stéphane Beaudin, Stéphane Dussault et Pascal Dufour (Jean-Sébastien Chouinard se joint au groupe en 2007 suite au départ de Pascal Dufour). Dès leurs débuts, ils sautent sur les planches et se produisent en spectacles partout au Canada, que ce soit dans les bars, les salles de spectacles ou en première partie d’artistes renommés.

En 1992, ils remportent le concours L’Esprit, organisé par la station de radio CHOM FM, et se classent comme finalistes au Yamaha Music Quest Sunfest à Winnipeg. Déjà, on peut sentir leur style unique, fortement influencé par les groupes de blues et de rock britanniques et du Sud des États-Unis tels que Led Zeppelin, Jimmy Hendrix, les Beatles et les Rolling Stones. Le nom du groupe vient d'ailleurs d'une chanson des Rollins Stones dont ils sont de grands fans, Respectable, de l'album Some girls de 1978.

L’année suivante, Les Respectables sortent leur premier album indépendant No dogs, no bands. Puis, en 1996, ils lancent Full Regalia au Capitole de Québec qui ravive l’intérêt médiatique pour le groupe, marquant le début d’une prometteuse carrière. En 1998, ils sortent une compilation à tirage limité, The B-Sides : 7 years of sucking in the nineties, inspiré par une compilation des Rolling Stones, Sucking in the Seventies.

Après trois albums anglophones indépendants, ils signent, en 1999, leur premier contrat de disque et de gérance. C’est alors que leur premier album francophone, $ = bonheur, voit le jour. L’opus a l’effet d’une bombe dans le décor musical québécois et les propulse aux sommets des palmarès. En plus d’être certifié Disque d’Or, l’album génère pas moins de huit extraits radio, dont L’argent fait le bonheur, L’homme 7:00 up, Amalgame, Holà décadence et Cambre tes hanches. D’ailleurs, au fils des années, Les Respectables voient plusieurs de leurs chansons se retrouver dans des publicités de marques reconnues telles que Pepsi, TELUS et Wendy’s. En 2001 et 2002, ils obtiennent le Félix du Groupe de l’année au gala de l’ADISQ en plus de remporter plusieurs prix de la SOCA. Alors que leur popularité est à son apogée, ils lancent, à l’automne 2002, QuadroSonic, un album des plus attendus. L’extrait On fait ce qu’on aime obtient un vif succès et reste au numéro un des palmarès radio pendant 13 semaines, ce qui amène Les Respectables à faire la première partie des mythiques Rolling Stones le 8 janvier 2003 au Centre Bell, lors de leur tournée Forty Licks.

Ensuite, en 2005, le groupe sort Le monde à l’envers, un nouvel album particulièrement engagé qui inclut notamment la chanson Un p’tit geste pour changer l’monde, écrite spécialement pour l’événement "En ville sans ma voiture" dont ils sont les porte-paroles pendant cinq ans.

L’année suivante, pour fêter leur 15e anniversaire, Les Respectables présentent un spectacle d’envergure au Centre Bell, incluant plusieurs invités surprises. L’événement monstre est d’ailleurs immortalisé sur DVD avec la sortie du coffret Live au Centre Bell. En 2006, ils ont également la chance de partager la scène avec L’Orchestre Symphonique de Montréal lors de Weekend avec l’OSM.

Tout juste après la sortie de leur Best Of en 2008, le groupe présente Sweet Mama en 2009, enregistré à Montréal et au Texas, dans le prestigieux studio de Willy Nelson. De nombreux spectacles internationaux s’ensuivront, notamment à New York, à Cuba, au Mexique, en Belgique, à Londres, en Australie et au célèbre Whisky a Go Go de Los Angeles alors qu’ils font partie de l’événement Musexpo.

En 2010, Les Respectables lancent leur dixième album, Guacamole. D’ailleurs, l’extrait reggae La vie c’t’une job remporte le prix de la chanson populaire, puisqu’elle fait partie des 10 chansons francophones les plus jouées au Canada en 2011.

Depuis, Les Respectables demeurent actifs sur scène au Québec et à l’international, notamment grâce à des spectacles en Angleterre, en Australie et dans le sud des États-Unis (entre autres au populaire festival South by South West). En 2013, le groupe se remet à l’écriture afin de présenter un nouvel album original.

Au printemps dernier, ils signent avec le Groupe Entourage, qui assure désormais leur gérance et production. En même temps, ils préparent un nouvel album, réalisé par l’artiste de renommée internationale Gordie Johnson, qui verra le jour à l’automne 2015. D’ailleurs, le premier extrait de cet album, Cette fille, a été présenté à l’été 2014 en guise d’avant-goût et a été très bien accueilli par les radios et le public, atteignant rapidement le numéro un du top 100 BDS francophone[1].

Membres[modifier | modifier le code]

Ancien membre[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

  • 1993 : No Dogs, No Bands
  • 1996 : Full Regalia
  • 1998 : The B-sides : 7 years of sucking in the nineties
  • 1999 : $ = bonheur (Disques Passeport)
  • 2002 : QuadroSonic (Disques Passeport)
  • 2005 : Le monde à l'envers (Sphère Musique)
  • 2006 : Live au Centre Bell double CD (Sphère Musique)
  • 2008 : Le Best Of Les Respectables Depuis 1991 (Sphère Musique)
  • 2009 : Sweet Mama (Sphère Musique)
  • 2010 : Guacamolé (Sphère Musique)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]