Les Reines du music-hall

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Les Reines du music-hall
Titre original Les Reines du music-hall
Réalisation Phil Karlson
Scénario Harry Sauber, Joseph Carole
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Durée 61 minutes
Sortie 1948

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Les Reines du music-hall (Ladies of the Chorus) est un film américain de Phil Karlson sorti en 1948.

Synopsis[modifier | modifier le code]

May Martin, une ex-vedette comique, et sa fille Peggy dansent toutes deux dans une revue de music-hall. Un quiproquo contraint la danseuse vedette à s'en aller et Peggy la remplace. Celle-ci tombe ensuite amoureuse d'un homme riche de bonne famille, Randy. May n'est pas sûre de pouvoir approuver cette liaison, elle-même ayant connu un mariage malheureux avec un homme fortuné. Lors d'une soirée organisée en l'honneur du jeune couple, une imprudence révèle à la mère de Randy la profession de Peggy. May va sauver la situation. Tout finit bien lorsqu'on apprend que le jeune couple va pouvoir convoler et que la maman va épouser le comique de la troupe.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • L'actrice Adele Jergens est, pour ses interventions chantées, doublée par Virginia Rees.
  • Cette même Adele Jergens, qui joue le rôle de la mère de Marilyn, est née le 26 novembre 1917 et avait donc quelque 9 ans de plus que "sa fille". C'est d'ailleurs un des rares films où Marilyn a une mère.
  • Dans ce film, Marilyn interprète deux chansons, "Every Baby Needs a Da-Da-Daddy" et "Anyone can Tell I Love You".

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]