Les Révoltés de l'an 2000

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Les Révoltés de l’an 2000 (¿Quién puede matar a un niño?) est un film espagnol réalisé par Narciso Ibáñez Serrador, sorti en 1976.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Un couple de touristes arrive un matin dans la petite île tranquille d’Almanzora. Ils ne tardent pas à découvrir que les enfants de l’île ont assassiné la majorité des adultes. Traqués par des petits meurtriers au regard d’anges, le couple tente désespérément de quitter les lieux.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • Le scénario du film est tiré du roman El juego de los niños (« Le jeu des enfants ») de Juan José Plans.
  • Avant de se rendre à l’île d’Almanzora (un lieu fictif), le couple Tom et Evelyn passent une nuit à la station balnéaire de Benahavis. Les séquences se passant à Benahavis ont été tournées à Almunecar et à Sitges, deux sites réputés de la Costa espagnole. Celles d’Almanzora ont été filmées à Ciroelos, localité d’environ 300 habitants (en 1975) située dans les environs de Tolède, à 250 km de la mer. Les scènes insulaires ont été tournées à Minorque.
  • Le film rend en partie hommage à Alfred Hitchcock. La scène montrant les enfants rassemblés sur la place centrale du village s’apprêtant à attaquer rappelle la façon de faire de ce réalisateur. En outre, la fin du film n’est pas sans rappeler celle de La Nuit des morts-vivants de Georges Romero.
  • Le réalisateur du film a envisagé de faire appel à Anthony Hopkins pour jouer le rôle de Tom.
  • La Finlande et l’Islande ont interdit le film sur leur territoire lors de sa sortie parce qu’il était jugé trop violent.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]