Les Pintades à Téhéran

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Les Pintades à Téhéran
Auteur Delphine Minoui
Pays France
Genre Guide touristique, chick lit
Éditeur Jacob-Duvernet
Collection Les Pintades
Date de parution
Couverture Sophie Bouxom
Nombre de pages 198
ISBN 978-2-84724-155-6
Chronologie

Les Pintades à Téhéran est un guide touristique écrit par une journaliste française, Delphine Minoui sous la direction de Layla Demay et Laure Watrin.

Résumé[modifier | modifier le code]

Les Pintades à Téhéran est un recueil de chroniques journalistiques et de bonnes adresses téhéranaises. L'ouvrage dépeint les modes de vie des Téhéranaises. Il recense environ 200 adresses d'établissements téhéranais.

Chapitres[modifier | modifier le code]

  • Rebelles jusqu'au bout du tchador[1]
  • Jamais sans mon cabas[1]
  • Mystiques, superstitieuses et cancanières, où est le mal [1]?
  • Du vent dans les voiles[1]
  • Belles à damner un imam[1]
  • Batifolages sous surveillance[1]
  • Scène de ménage[1]
  • Petits arrangements avec la censure[1]
  • Plaisirs à huis clos[1]
  • Khodâhâfez (Au revoir)[1]
  • Carnet d'adresses[1]

Ce titre dans d'autres formats et éditions[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Les Pintades

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e f g h i j et k Table des Matières Les Pintades à Téhéran