Les Pintades à Londres

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Les Pintades à Londres
Auteur Virginie Ledret
Pays France
Genre Guide touristique, chick lit
Éditeur Jacob-Duvernet
Collection Les Pintades
Date de parution
Couverture Sophie Bouxom
Nombre de pages 212
ISBN 978-2-84724-113-6
Chronologie

Les Pintades à Londres est un guide touristique écrit par une journaliste française, Virginie Ledret sous la direction de Layla Demay et Laure Watrin.

Résumé[modifier | modifier le code]

Les Pintades à Londres est un recueil de chroniques journalistiques et de bonnes adresses londoniennes. L'ouvrage dépeint les modes de vie des Londoniennes. Il recense environ 200 adresses d'établissements londoniens.

Chapitres[modifier | modifier le code]

  • Au début était la It Girl, riche, sexy et décadente[1]
  • La pintade posh posh posh, riche et classique[1]
  • La Single de choc, excentrique et pragmatique[1]
  • La Londonienne high art & high brow, étudiante, urbaine et intello[1]
  • La pintade DIY, débrouillarde, tough, altermondialiste et libertaire[1]
  • La North London Girl, européenne et sociable[1]
  • La princesse de l'Empire, riche, pauvre et ethnic[1]
  • La pintade grungy, bohème et créative[1]
  • Sexy Chick, volontaire et téméraire[1]
  • Mummy! pleine de ressources et endurante[1]
  • Conclusion[1]
  • Lexique[1]
  • Les adresses des pintades[1]

Ce titre dans d'autres formats et éditions[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Les Pintades

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e f g h i j k l et m Table des Matières Les Pintades à Londres