Les Petits Chanteurs de Passy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Les Petits Chanteurs de Passy en 2010.

Les Petits Chanteurs de Passy sont un chœur d'enfants mixte. Créé en 1956 au collège Saint-Jean de Passy dans le 16e arrondissement de Paris, le chœur est installé depuis 2008 à la paroisse Notre-Dame de l'Assomption de Passy. Elle est affiliée à la Fédération Française des Petits Chanteurs, Pueri Cantores France.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les répétitions sous la direction d'Astrid Delaunay

Les débuts à Saint-Jean de Passy[modifier | modifier le code]

Écouter les Petits Chanteurs
Tollite Hostias de l'Oratorio de Noël de Camille Saint-Saëns
Salve Regina de Hermann Contract
la pavane Belle qui tiens ma vie de Thoinot Arbeau
Des difficultés à utiliser ces médias ?
Des difficultés à utiliser ces médias ?

André Revaux, surveillant et musicien, crée le chœur au au sein du lycée Saint-Jean-de-Passy en 1956. Il ne comprend alors que des élèves issus de cette institution scolaire réservée au garçons. Le chœur participe régulièrement aux messes célébrées dans l'établissement, mais donne également des concerts et organise des tournées, sous le nom de Petits Chanteurs de Saint-Jean de Passy.

Une association créée en plusieurs étapes[modifier | modifier le code]

L'association "Les Petits Chanteurs de Saint-Jean de Passy" est enregistrée en mai 1978. Sur le plan institutionnel, elle comprend alors un bureau de trois personnes, le président, le trésorier et le secrétaire, directement élu par l'assemblée générale. 

En janvier 1992 est enregistrée une modification des statuts[1]. Un conseil d'administration vient assister le bureau. Ce conseil comprend des membres de droit: les membres du bureau, mais aussi le chef de chœur et l'aumônier. Les autres membres du conseil sont élus par l'assemblée générale. Cette modification ne remet pas en cause le principe de l'élection du bureau directement par l'assemblée générale.

En 1995, André Revaux prend sa retraite et s'installe dans les Vosges. Emmanuel Marchand, ancien choriste, lui succède comme chef de chœur. 

A partir de 2000, Saint-Jean de Passy acceptant les filles, celles-ci font leur entrée dans le chœur.

En 2005, la direction de Saint-Jean de Passy et les familles constatent la nécessité de faire évoluer les statuts en vue d'améliorer le fonctionnement de l'association. L'assemblée générale vote une nouvelle mouture des statuts en février 2006[1],[2]. Le conseil d'administration comprend désormais quatre collèges: des représentants de droits de l'établissement Saint-Jean de Passy, du diocèse de Paris, de l'association de parents d'élèves, et des membres élus par les familles des chanteurs. Le bureau comprend désormais un président, un vice-président (l'un des deux devant représenter l'administration de l'école), un trésorier, un secrétaire général, le chef de chœur. 

Affaire judiciaire[modifier | modifier le code]

En février 2008, Emmanuel Marchand est mis en examen et écroué pour agression sexuelle sur mineur par personne ayant autorité, à la suite de la plainte d’un jeune choriste qui venait de quitter la manécanterie. Le conseil d'administration de l'association, au vu des éléments de l'enquête, révoque Emmanuel Marchand de sa charge de chef de chœur dès avril 2008[1]. L'association se porte partie civile et obtient des dommages-intérêts en raison du préjudice subi au procès en correctionnel qui s'ensuit[3].

L'installation à Notre-Dame de l'Assomption de Passy[modifier | modifier le code]

Après la mise en examen d'Emmanuel Marchand, l'activité reprendra au ralenti jusqu'à juin 2008, sous la direction musicale d'un professeur de musique de Saint-Jean de Passy. Le chœur animera la traditionnelle fête des familles de Saint-Jean de Passy et donnera un concert en faveur d'une association d'aides à l'enfance. L'établissement et l'association décident de mettre fin à leur collaboration.

Les statuts de juin 2008[1] modifient le nom en Petits Chanteurs de Passy et simplifient le conseil d'administration, désormais formé de membres élus et de personnes qualifiées. Au bureau ne sont imposés que le président, le trésorier et le secrétaire. De droit, le chef de chœur n'est plus membre d'aucune instance.

Munie de ces nouveaux statuts, l'association s'installe à la paroisse Notre-Dame de l'Assomption, et choisit comme chef de chœur Béatrice Warcollier, salariée de l'association.

Les statuts sont à nouveau modifiés à la marge en 2010, pour renforcer les pouvoirs du conseil[1].

L'association s'inscrit désormais parmi les nombreuses instances participant aux activités de la paroisse Notre-Dame de l'Assomption. 

Activités[modifier | modifier le code]

Projet pédagogique[modifier | modifier le code]

L'association propose des activités extrascolaires aux jeunes à partir de 8 ans, sans aucune condition d'appartenance à un établissement. L'emploi du temps reste compatible avec le suivi d'une scolarité normale de l'enseignement primaire ou secondaire public ou privé. Les activités comprennent l'apprentissage et les répétitions de pièces de musique, la participation aux liturgies des paroisses du doyenné dont dépend Notre-Dame de l'Assomption, les concerts à entrée gratuite ou à visée caritative en cours d'année, les tournées d'été, et la participation à des événements particuliers comme les mariages ou les rassemblements de chœurs d'enfants. Certaines années, le chœur produit un enregistrement. Exceptionnellement, le chœur a participé à une production avec l'Opéra de Paris (voir infra).

La formation proposée est musicale, spirituelle et humaine. Musicale par la préparation et la restitution d'oeuvres chorales, mais aussi par le travail des voix au moyen de cours individuels. Spirituelle par un enseignement visant à comprendre la place et le rôle des chants dans les différentes célébrations de la liturgie catholique, et à maîtriser les types d'oeuvres religieuses. Humaine par la participation à la préparation des événements: concerts, tournées, et par la prise progressive de responsabilités dans la vie de groupe, notamment pendant les tournées.

Evénements artistiques et spirituels remarquables[modifier | modifier le code]

  • Participation au festival "Juin dans le 16e arrondissement" organisé par la Mairie d'arrondissement en 2006, puis en 2011, 2013, 2015 et 2017.
  • septembre 2008: participation au chœur de la messe en plein air célébrée par S.S. Benoît XVI au Champ de Mars à Paris.
  • 19 juillet 2009, participation à une messe pour la Paix à St-Lô[4].
  • décembre 2010: concert caritatif à Moulins-sur-Allier organisé avec le Rotary.
  • janvier à mars 2010: préparation puis participation à la production de l'opéra Der Mond (La lune) de Carl Orff, à l'Opéra de Paris[5]. La préparation est assurée par Charlotte Nessi et l'ensemble Justiniana.
  • 24 novembre 2013, concert au profit de l'Unicef.
  • juin 2013, à l'occasion de la fête de la musique: tour de chant dans le hall de la gare Montparnasse à Paris.
  • 17 décembre 2014: concert à l'hôpital Corentin Celton (Issy les Moulineaux) dans le cadre de l'opération "Ma voix pour ton sourire".
  • 30 mai 2015 (Saint Symphorien, Versailles) et 12 juin 2015 (Notre-Dame de l'Assomption de Passy, Paris), concert avec les Petits Chanteurs de Saint-François de Versailles au profit de l’Oeuvre d'Orient
  • 16 décembre 2015: concert à l'hôpital Georges Pompidou dans le cadre de "Ma voix pour ton sourire".
  • 11 novembre 2016: participation au concert des chœurs Pueri Cantores d'Île de France au profit des Chrétiens d'Orient

Tournées[modifier | modifier le code]

Chefs de chœur[modifier | modifier le code]

  • Alain Revaux (1956-1995)
  • Emmanuel Marchand (1995-2008)
  • Béatrice Warcollier (2008-2011)
  • Astrid Delaunay (depuis 2011)

Enregistrements[modifier | modifier le code]

  • Un disque 45 tours en 1964
  • Missa Brevis et Impropères du vendredi Saint, de Giovanni Perluigi da Palestrina, enregistré en 1992
  • Heureux d'être Petits Chanteurs (avec Les Petits Chanteurs de Saint-Laurent), enregistré en 2001
  • Bach: cantates n° 4 et 64, Schütz: deux concerts spirituels, enregistré en 2007
  • Salve, pour les 55 ans des Petits Chanteurs de Passy, enregistré en 2011

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e Dossier des Petits Chanteurs de Passy, n° association W751047508, Préfecture de police de Paris, bureau des associations
  2. Journal officiel des associations, Paris, N° de parution 20060024, n° d'annonce 1583, paru le 17 juin 2006
  3. Tribunal de grande instance de Paris, 15e ch, n° d'affaire 0805110016, jugement du 15/09/2009
  4. B. H., « Avec les petits chanteurs de Passy : une messe pour la paix », La Manche Libre,‎ (lire en ligne)
  5. Maria Torrès, « La Lune / Der Mond, un petit théâtre du monde de Carl Orff à L'Opéra Bastille », Artistikrezo,‎ (lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Chœurs d'enfants

Pueri Cantores

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]