Les Pavillons-sous-Bois (tramway d'Île-de-France)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Les Pavillons-sous-Bois
Image illustrative de l'article Les Pavillons-sous-Bois (tramway d'Île-de-France)
Localisation
Pays France
Commune Les Pavillons-sous-Bois
Adresse Boulevard Pasteur
93320 Les Pavillons-sous-Bois
Coordonnées géographiques 48° 54′ 09″ nord, 2° 30′ 42″ est
Gestion et exploitation
Propriétaire SNCF
Exploitant SNCF
Service (T)(4)
Caractéristiques
Ligne(s) Bondy à Aulnay-sous-Bois
Voies 2
Quais 2 (latéraux)
Transit annuel 1 285 200 voyageurs (2014)
Zone 4 (tarification Île-de-France)
Altitude 62 m
Historique
Mise en service
(halte de Raincy-Pavillon)
Correspondances
Bus RATP (BUS) RATP 105 146
Noctilien (N) N45

Les Pavillons-sous-Bois est une gare ferroviaire française de la ligne de Bondy à Aulnay-sous-Bois (dite ligne des Coquetiers), située sur le territoire de la commune des Pavillons-sous-Bois, à la limite de celle du Raincy, dans le département de la Seine-Saint-Denis en région Île-de-France.

C'est une halte qui porte le nom de « Raincy-Pavillons » lorsqu'elle est mise en service en 1875 par la Compagnie du chemin de fer de Bondy à Aulnay.

Cette ancienne gare, réaménagée, est rouverte en 2006 comme halte voyageurs (dite aussi station) de la Société nationale des chemins de fer français (SNCF) desservie par des tram-trains de la ligne 4 du tramway d'Île-de-France.

Situation ferroviaire[modifier | modifier le code]

Établie à environ 62 mètres d'altitude[1], la gare « Les Pavillons-sous-Bois »[2] est située au point kilométrique (PK) 3,0 de la ligne de Bondy à Aulnay-sous-Bois (dite ligne des Coquetiers), entre les gares de Allée de la Tour - Rendez-Vous et de Gargan.

Histoire[modifier | modifier le code]

Halte de Raincy-Pavillons[modifier | modifier le code]

Une halte[3] est mise en service le 7 août 1875 par la Compagnie du chemin de fer de Bondy à Aulnay, lorsqu'elle ouvre à l'exploitation sa ligne qui permet un lien transversal entre le réseau de la Compagnie des chemins de fer de l'Est à Bondy et celui de la Compagnie des chemins de fer du Nord à Aulnay. C'est l'un des trois arrêts intermédiaires de cette petite ligne à voie unique ; elle est ouverte à la demande de la commune du Raincy[4]. Elle est brièvement appelée « station des Maisons Russes » avant de prendre le nom de « halte de Raincy-Pavillons »[5].

Halte de Raincy-Pavillons vers 1900.

En 1878, la « station de Raincy-Pavillons », à trois kilomètres de la gare de Bondy, est située au lieu-dit « le Village » sur la route de terre de Bondy au Raincy au croisement avec l'avenue qui mène au centre de ce village. Elle dessert les nombreuses villas ou pavillons qui forment le quartier Ouest du Raincy[6].

En 1884, elle compte 32 311 voyageurs et, vingt ans plus tard, 455 649 voyageurs en 1904[7].

En 1889, on construit un bâtiment voyageurs[8] et au début des années 1900, la gare comporte un quai avec le bâtiment voyageurs et un grand abri ainsi que, de l'autre côté de la voie unique, un petit édicule (voir photo).

En 1907, lors des études pour le doublement de la voie, la Compagnie de l'Est propose de conserver la halte[9].

Deuxième gare[modifier | modifier le code]

Station du tram-train[modifier | modifier le code]

Le projet de modernisation de la ligne de Bondy à Aulnay-sous-Bois (dite ligne des Coquetiers) aboutit à la réalisation d'un « Tram-train d'Aulnay à Bondy », premier de ce type en France[10]. La gare est rouverte par la Société nationale des chemins de fer français (SNCF) lors de l'inauguration du tram-train 01 le 18 novembre 2006. La ligne, qui comporte maintenant deux voies, est encadrée par deux quais latéraux disposant chacun d'un abri[4].

En 2014, selon les estimations de la SNCF, la fréquentation annuelle de la gare est de 1 285 200 voyageurs[11].

Service des voyageurs[modifier | modifier le code]

Accueil[modifier | modifier le code]

Halte ou station SNCF, c'est un point d'arrêt non géré (PANG) à accès libre. Elle dispose de deux quais, de 75 mètres de long chacun, pour desservir les voies V1TT et V2TT[12]. Elle est équipée d'un abri sur chacun des quais et d'automates pour l'achat et le compostage de titres de transport. C'est une station accessible « en toute autonomie » par les personnes en fauteuil roulant[13].

Desserte[modifier | modifier le code]

La station des Pavillons-sous-Bois est desservie par des tram-trains de la relation Bondy - Aulnay-sous-Bois (ligne T4) à raison d'un tram-train toutes les 6, 9 ou 15 minutes suivant les horaires[14].

Intermodalité[modifier | modifier le code]

La station est desservie par les lignes 105 (depuis l'arrêt Mairie des Pavillons-sous-Bois) et 146 du réseau de bus RATP et, la nuit, par la ligne N45 du réseau de bus Noctilien.

Galerie d'illustrations[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Source Google Earth (consulté le 22 novembre 2013)
  2. Gares & Conexions, Réseau ferré de France, Annexe 7.3 liste des gares voyageurs, document de référence du réseau ferré national, horaire de service 2014 (consulté le 22 novembre 2013).
  3. Seine (France). Direction des affaires départementales, État des communes à la fin du XIXe siècle: Bondy - Boulogne, 1898 extrait (consulté le 26 novembre 2013).
  4. a et b Site atlas-patrimoine93.fr : Naissance du Tram-Train, dans la ligne des Coquetiers (1875-2006), De Bondy à Aulnay, un chemin de fer au service du développement local, Patrimoine en Saine-Saint-Denis, n°22, Conseil général de la Seine-Saint-Denis (consulté le 26 novembre 2013).
  5. Jean Astruc, Histoire des gens de Bondy, éditeur J. Astruc, 1985 p. 297 extrait (consulté le 27 novembre 2013).
  6. Site gallica.bnf.fr : Adolphe Joanne, « De Bondy à Aulnay : 7 kil - chemin de fer - 6 convois par jour », dans Les environs de Paris illustrés, 3e édition, librairie Hachette, 1878, p. 358 intégral (consulté le 21 novembre 2013).
  7. Patrick Cognasson, Gare de l'Est : porte ouverte sur l'Europe, Vie du rail & des transports, 1994, p. 74 extrait (consulté le 26 novembre 2013).
  8. Seine (Dept.). Conseil général, Memoirs (sic) de M. le préfet de la Seine et de M. le préfet de police, et procès-verbaux des délibérations, Volumes 58 à 59, 1889, p. 80 extrait (consulté le 26 novembre 2013).
  9. « Chemin de fer de l'Est : projet d'établissement d'une seconde voie sur la ligne de Bondy à Aulnay-lès-Bondy entre le passage à niveau des Coquetiers et la limite du département de la Seine », dans Bulletin de la Chambre de commerce de Paris, 1907, p. 637 intégral (consulté le 27 novembre 2013).
  10. Site relay.fr Le premier tram-train de la SNCF inauguré samedi (consulté le 26 novembre 2013).
  11. « Fréquentation en gares en 2014 – Pavillons-sous-Bois », sur SNCF Open Data, traitement du 26 avril 2016 (onglet informations) (consulté le 14 octobre 2016).
  12. Réseau ferré de France, Annexe 7.1 liste des quais, Document de référence du réseau ferré national, horaire de service 2013 modifié, p. 59 (consulté le 22 novembre 2013)
  13. Site infomobi.com Voyageurs en fauteuil : gares et station accessibles : tramway T4 (consulté le 22 novembre 2013).
  14. SNCF Transilien, Bienvenue sur la ligne T4 : Fiches horaires ligne T4 (consulté le 22 novembre 2013)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]



Origine Arrêt précédent Train Consultez la documentation du modèle Arrêt suivant Destination
Bondy Allée de la Tour - Rendez-Vous (T) (4) Gargan Aulnay-sous-Bois