Les Oubliés (film, 2015)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Les Oubliés.
Les Oubliés
Titre original Under sandet
Unter dem Sand
Réalisation Martin Zandvliet
Scénario Martin Zandvliet
Acteurs principaux
Sociétés de production Nordisk Film
Pays d’origine Drapeau du Danemark Danemark
Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Genre drame historique
Durée 100 minutes
Sortie 2015

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Les Oubliés (en danois : Under sandet, en allemand : Unter dem Sand, littéralement « sous le sable ») est un drame historique germano-danois écrit et réalisé par Martin Zandvliet, sorti en 2015.

Le film s'inspire de faits réels, à peine décrits dans les livres d'histoire, et raconte l'histoire de prisonniers de guerre allemands envoyés au Danemark après la Seconde Guerre mondiale pour déminer et éliminer les plus de deux millions de mines que les Allemands ont placées dans le sable le long de la côte. On estime que plus de 2 000 soldats allemands ont été contraints de les retirer et que la moitié d'entre eux ont perdu la vie ou ont été démembrés.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Plages ouest du Danemark, 1945.

À la fin de la Seconde Guerre mondiale, les plages ouest du Danemark sont piégées de millions de mines allemandes.

Pour désamorcer les mines enfouies, un groupe de très jeunes soldats allemands faits prisonniers par les Danois est envoyé sur les plages ; pour eux, la guerre n'est pas finie...

Le sergent Carl Rasmussen est chargé de s'en occuper. Si, au début, il les hait et les traite comme des ennemis, il apprendra à les aimer. Il se rapprochera plus particulièrement de Sebastian Schumann, le « leader » du groupe.

Cependant, pendant cette expédition périlleuse, plusieurs perdront la vie, tels les deux jeunes jumeaux Ernst et Werner Lessner, Ernst se suicidant peu après la mort de son frère Werner dont il était très proche. Wilhelm Hahn, un autre jeune soldat allemand, y perdra aussi la vie alors qu'il ôtait une mine.

De quatorze jeunes hommes, seulement quatre survivront, et bien qu'on leur ait promis de les renvoyer chez eux, les autorités danoises décideront de les garder afin de poursuivre le déminage autre part au Danemark, à Skallingen. Carl décide alors de les aider à s'enfuir et le film se termine sur un plan de Sebastian lui lançant un dernier regard.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Accueil[modifier | modifier le code]

Le film fut salué par les critiques, particulièrement par les critiques danoises qui le considèrent « comme le meilleur film danois de l'année ». Il fut d'abord très apprécié lors du Festival du film de Toronto.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]