Les Nuits avec mon ennemi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Les Nuits avec mon ennemi

Titre original Sleeping with the Enemy
Réalisation Joseph Ruben
Scénario Ronald Bass
d'après le roman de Nancy Price
Musique Jerry Goldsmith
Acteurs principaux
Sociétés de production 20th Century Fox
Pays de production Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Drame, thriller
Durée 97 minutes
Sortie 1991

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Les Nuits avec mon ennemi (Sleeping with the Enemy) est un thriller psychologique réalisé par Joseph Ruben[1], sorti en 1991.

Le film est l’adaptation du roman éponyme de Nancy Price, paru en 1987. Il aborde généralement le thème de la violence conjugale, notamment l'emprise psychologique et le viol conjugal.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Depuis trois ans, Laura (Julia Roberts) et Martin (Patrick Bergin) semblent former le couple parfait, dans leur luxueuse villa au bord de l'océan, dans la péninsule de Cape Cod. En réalité, Martin est extrêmement maniaque et d'une jalousie maladive, sujet à des excès de violence inouïe envers Laura. Celle-ci, décidée à fuir, apprend d'abord à nager, à l'insu de son mari, puis profite d'une sortie nocturne en mer sur le voilier d'un voisin médecin, pour simuler une noyade. Elle est ainsi considérée morte.

Laura est en fait vivante et a émigré dans la ville de Cedar Falls, dans l'Iowa, pour échapper à la violence de son époux. Elle y entame une nouvelle vie sous le nom de Sara Waters et se rapproche aussi de sa mère Chloé, aveugle et placée en maison spécialisée.

Mais rapidement, Martin lève le lièvre, d'abord en recevant les condoléances de la directrice de l'association grâce à laquelle Laura avait pris des cours de natation, puis en trouvant l'alliance de Laura, qu'elle avait jetée dans les toilettes. Il apprend bientôt que la mère de Laura est elle-même toujours en vie, que la supercherie de Laura avait donc savamment été calculée. Obstiné, enragé, perspicace, Martin remonte bientôt la piste et retrouve Laura souriante, amoureuse d'un autre homme, Ben Wooward (Kevin Anderson), professeur de théâtre en faculté, doux et prévenant, son total contraire.

Entrant chez elle en catimini, Martin laisse d'abord des traces de son arrivée, plongeant son ex épouse dans une terreur légitime. Quand il apparaît enfin, Laura est désarmée. Ben frappant à sa porte, elle l'éconduit pour sa survie, mais Ben entre en force et se fait assommer par Martin. Finalement Laura réussit à s'emparer du revolver de Martin et le tient en joue tout en appelant la police. Martin ne croit pas qu'elle le fera vraiment et, même, lui confesse qu'il saura passer outre les injonctions judiciaires, que rien ne l'empêchera de reprendre sa femme. C'est alors que Laura demande au policier qu'elle a au bout du fil, de venir au plus vite, qu'elle vient de tuer un cambrioleur. Martin sait alors qu'il a été pris à son propre piège. Trois coups de feu seront nécessaires à l'expédier mais il trouvera tout de même le temps de récupérer l'arme. Laura, laissant là le cadavre s'emploie à réconforter Ben qui émerge à peine.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Icône signalant une information Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

Distribution[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

  • En 1992, Les Nuits avec mon ennemi a été sélectionné six fois dans diverses catégories et a remporté deux récompenses[5].

Récompenses et nominations[modifier | modifier le code]

Année Cérémonie Prix Lauréat
1992 Academy of Science Fiction, Fantasy and Horror Films Nomination au Saturn Award du meilleur film d'horreur Les Nuits avec mon ennemi
Nomination au Saturn Award de la meilleure actrice Julia Roberts
Nomination au Saturn Award du meilleur acteur dans un second rôle Patrick Bergin
Nomination au Saturn Award de la meilleure musique Jerry Goldsmith
BMI Film Music Awards Lauréat au BMI Film Music Awards de la meilleure direction musicale Jerry Goldsmith
Yoga Awards Lauréat du Yoga Award du pire film étranger Joseph Ruben

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :