Les Montagnes hallucinogènes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ne doit pas être confondu avec Les Montagnes hallucinées.
Les Montagnes hallucinogènes
Auteur Arthur C. Clarke
Pays Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Préface Philippe Gindre
Genre Nouvelle
Pastiche
Version originale
Langue Anglais britannique
Titre At the Mountains of Murkiness
Date de parution
Version française
Traducteur Philippe Gindre
Éditeur La Clef d'Argent
Lieu de parution Aiglepierre
Date de parution
Couverture Patrick Mallet
Nombre de pages 80
ISBN 978-2-908254-62-4

Les Montagnes hallucinogènes (titre original : At the Mountains of Murkiness) est une nouvelle, pastiche lovecraftien de l'écrivain anglais Arthur C. Clarke publié en 1940 et traduit en français en 2008. Dans l'un de ses volumes de mémoires, Astounding Days (Gollancz, 1989), Clarke évoque au chapitre 19 la genèse de ce récit qui porte le n°12 dans sa bibliographie officielle, laquelle comporte plusieurs milliers d'entrées.

Résumé[modifier | modifier le code]

Au cœur du continent antarctique, les ruines d'antiques constructions intriguent les membres d'une expédition scientifique. À mesure qu'ils progressent dans ces vestiges d'un autre âge, ils comprennent qu'ils ne sont pas seuls. Ce récit humoristique parodie l'un des textes les plus célèbres de l'écrivain américain H. P. Lovecraft, Les Montagnes hallucinées.

Références bibliographiques[modifier | modifier le code]

  • The Satellite nº16 (vol.3 nº4, mars 1940).
  • At the Mountains of Murkiness and Other Parodies, anthologie de George Locke (Ferret Fantasy Ltd, 1973).
  • The Antarktos Cycle, anthologie de Robert M. Price (Chaosium, 1999).

Liens externes[modifier | modifier le code]