Les McCann

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir McCann.
Les McCann
Les McCann Trio (1962).jpg
Les McCann à gauche
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités
Autres informations
Instrument
Label
Genre artistique

Les McCann, de son vrai nom Coleman Leslie, né le 23 septembre 1935 à Lexington, Kentucky, est un pianiste et chanteur américain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Pianiste et chanteur, il se produit dès 1956 pour le Ed Sullivan Show[1].

Il s'installe ensuite sur la Côte Ouest, forme un trio et signe chez Pacific Jazz Records. Il enregistre plusieurs albums sous son nom entre 1960 et 1964, côtoyant notamment Ben Webster, Joe Pass, Stanley Turrentine, Richard « Groove » Holmes, Blue Mitchell et Gerald Wilson[1].

En 1965, il signe chez Limelight Records, puis rejoint Atlantic en 1968. Il va signer sur ce label ses plus grands succès, même si la qualité artistique de ses débuts s'estompe progressivement, ses talents de chanteur étant de plus en plus mis en avant. Il accorde aussi une place croissante aux synthétiseurs.

En 1977 il change encore et passe chez ABC, y signant 2 albums plutôt disco-funk, pour ensuite passer en 1978 chez A&M où, avec la participation de grands musicien du label (Jeffrey Osborne, Mc Ghee, Keni BURKE), il produit des albums funky, musicalement léchés et riches.

Dans les années 90, il a quelques problèmes de santé, mais continue à se produire régulièrement[1].

Discographie sélective[modifier | modifier le code]

  • 1960 : Plays the Truth
  • 1961 : The Shout
  • 1961 : In San Francisco
  • 1961 : In New York
  • 1962 : Plays the Shampoo at the Village Gate
  • 1963 : The Gospel Truth
  • 1964 : McCanna
  • 1965 : Live at Shelly Mann's Hole
  • 1967 : Live at Bohemian Caverns
  • 1972 : Live at Montreux
  • 1975 : Hustle to Survive
  • 1976 : River High, River Low
  • 1977 : Change Change Change; Live at the Roxy
  • 1977 : Music Lets Me Be
  • 1978 : The Man
  • 1979 : Tall, Dark & Handsome
  • 2001 : Pump it Up

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) Les McCann Niography, AllMusic (consulté le 12 janvier 2016)