Les Maîtres sonneurs

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Les Maîtres sonneurs
Image illustrative de l'article Les Maîtres sonneurs
Illustration d'une réédition des Maîtres sonneurs en 1869.

Auteur George Sand
Pays Drapeau de la France France
Genre Roman historique
Éditeur A. Cadot
Lieu de parution Paris
Date de parution 1853

Les Maîtres sonneurs est un roman historique de George Sand, publié en juillet 1853. Le récit se passe entre Berry et Bourbonnais (entre Nohant - Saint-Chartier dans l'actuel département de l'Indre, et Chambérat, aujourd'hui dans l'Allier). Il raconte la vie des « cornemuseux », à la fin du XVIIIe siècle, dans le Berry et le Bourbonnais.

Résumé[modifier | modifier le code]

Le roman se divise en trente-deux veillées, où le narrateur Étienne Depardieu, dit Tiennet, raconte sa vie auprès de sa cousine Brulette, de leur ami Joseph vivant dans le Berry. Le dit Joseph rencontrera des maitres de la cornemuse du Bourbonnais qui lui transmettront le savoir de « musiquer ».

Histoire éditoriale[modifier | modifier le code]

L'œuvre est d'abord parue en feuilleton dans Le Constitutionnel en juin et , avant de paraître sous forme de livre en quatre volumes à Paris, chez A. Cadot éditeur, la même année[1].

Valorisation patrimoniale[modifier | modifier le code]

Un sentier de grande randonnée de pays a été mis en place sur le territoire concerné par l'intrigue[2], « Sur les pas des maîtres sonneurs ».

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Notice de la première édition des Maîtres sonneurs sur le catalogue général de la Bibliothèque nationale de France. Notice consultée le 17 avril 2017.
  2. Page "Découverte du parcours" sur le site de l'association "Sur les pas des maîtres sonneurs". Page consultée le 17 avril 2017.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :