Les Larmes du Yangzi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Les Larmes du Yangzi
Description de l'image The Spring River Flows East poster.jpg.

Titre original 一江春水向東流 (Yī jiāng chūn shuǐ xiàng dōng liú)
Réalisation Cai Chusheng et Zheng Junli
Scénario Cai Chusheng et Zheng Junli
Acteurs principaux
Sociétés de production Studios Kunlun
Pays d’origine République de Chine
Genre Drame
Durée 190 minutes
Sortie 1947


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Les Larmes du Yangzi, aussi connu sous le titre Le Fleuve coule vers l'Est (sinogrammes traditionnels : 一江春水向東流 ; sinogrammes simplifiés : 一江春水向东流 ; pinyin : Yī jiāng chūn shuǐ xiàng dōng liú) est un film chinois réalisé par Cai Chusheng et Zheng Junli en 1947. Il est généralement considéré comme l'un des plus grands films chinois de cette époque. Les Hong Kong Film Awards l'ont classé à la vingt-septième place de la liste des plus grands films en langue chinoise jamais réalisés[1]. Produit par les Studios Kunlun, le film, long de plus de trois heures, se compose de deux parties : Séparés par la guerre et Ténèbres et Lumières.

Un remake pour la télévision a été réalisé en 2005 avec Hu Jun, Anita Yuen, Carina Lau, et Chen Daoming.

Titre[modifier | modifier le code]

Le titre est tiré d'un poème composé par le dernier souverain de la dynastie Tang du Sud, Li Houzhu (936/7 - 978). Le poème[2] a été écrit peu de temps après la perte de son royaume au profit de la dynastie Song.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Le film décrit en détail les épreuves et les tribulations d'une famille chinoise avant, pendant et après la Seconde Guerre sino-japonaise.

La première partie du film, Séparés par la guerre raconte la jeunesse et le mariage d'un jeune couple de la classe ouvrière, Sufen (Bai Yang), et Zhang Zhongliang (Tao Jin) et la tension produite lorsque le mari est obligé de fuir à Chongqing, tout en abandonnant sa famille à Shanghai pendant la guerre.

La deuxième partie du film raconte le retour de Zhang Zhongliang à Shanghai, désormais marié à Wang Lizheng (Shu Xiuwen), issue d'une riche famille bourgeoise pour laquelle Sufen est contrainte de travailler en tant que domestique.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. The Best 100 Chinese Motion Pictures, site officiel des Hong Kong Film Awards.
  2. (en) Oh When Will Autumn Moon and Spring Flowers End : deux traductions anglaises du poème.

Lien externe[modifier | modifier le code]