Les Jeux sauvages

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Les Jeux sauvages
Auteur Paul Colin
Genre roman
Pays d'origine Drapeau de la France France
Éditeur Gallimard
Collection Blanche
Date de parution 1950
Nombre de pages 350
ISBN 2070216136

Les Jeux sauvages est un roman de Paul Colin publié le et ayant obtenu le prix Goncourt la même année.

Historique[modifier | modifier le code]

Le roman obtient le prix Goncourt alors qu'il est en compétition avec Un barrage contre le Pacifique de Marguerite Duras[1]. Son auteur publiera un unique autre roman en 1959, puis se retirera définitivement de la vie littéraire pour s'occuper de son exploitation agricole, nouvellement acquise, dans le sud de la France.

Résumé[modifier | modifier le code]

Éditions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Goncourt oubliés 2: Paul Colin, 1950 par Guillaume Sbalchiero dans L'Express du 5 avril 2012.
Précédé par Les Jeux sauvages Suivi par
Week-end à Zuydcoote de Robert Merle
Prix Goncourt
1950
Le Rivage des Syrtes de Julien Gracq