Les Indépendants (Liechtenstein)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Die Unabhängigen
Les Indépendants
Image illustrative de l'article Les Indépendants (Liechtenstein)
Logotype officiel.
Présentation
Président Harry Quaderer
Fondation 2013
Siège Schaan
Landtag du Liechtenstein
5 / 25
Couleurs gris
Site web http://www.du4.li/

Les Indépendants (en allemand : Die Unabhängigen - DU) est le nom d'une formation politique du Liechtenstein apparue en 2013.

Historique[modifier | modifier le code]

La formation est créée et dirigée par Harry Quaderer, un ancien parlementaire membre de l'Union patriotique. Lors des élections législatives du , elle obtient pour sa première participation à des élections le résultat de 15,3 % des voix et décroche 4 sièges à la Diète du Liechtenstein.

Le mouvement rassemble des personnes de divers horizons, raison pour laquelle il n'a pas de programme politique spécifique[1]. Toutefois, lors des élections, le parti s'était engagé à rendre le logement abordable et à équilibrer le budget sans augmenter la fiscalité[2].

Les Indépendants avaient reçu une attention particulière par certains médias étrangers[3],[4] puisque l'un de ses élus, Herbert Elkuch[5], mécanicien de formation, est un travesti. Il siège à la Diète avec ses habits de femme.

Lors des élections législatives du , le parti améliore son score par rapport au scrutin de 2013 en obtenant 18,4 % des voix et décroche un siège supplémentaire.

Élections législatives[modifier | modifier le code]

Élection Voix  % Sièges
2013 29 740 15,3
4 / 25
2017 35 885 18,4
5 / 25

Références[modifier | modifier le code]

  1. Partis politiques du Liechtenstein, elections-en-europe.net, consulté le 29 novembre 2014
  2. Liechtenstein - Landtag (Diète), Union interparlementaire, consulté le 29 novembre 2014
  3. (de) Landtagsabgeordneter in Frauenkleidern (“Un élu en habits de femmes“), Österreichischer Rundfunk, consulté le 29 novembre 2014
  4. (de) "Weißgeldstrategie konsequent fortsetzen", Süddeutsche Zeitung, consulté le 29 novembre 2014
  5. (de) Herbert Elkuch, landtagswahlen.li, consulté le 29 novembre 2014

Articles connexes[modifier | modifier le code]