Les Heures persanes (Charles Koechlin)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Les Heures persanes
Image illustrative de l'article Les Heures persanes (Charles Koechlin)
Couverture de l’édition originale
de la partition pour piano

Genre Suite pour piano,
Suite symphonique
Musique Charles Koechlin
Durée approximative 1 heure
Dates de composition 1913-1921
Création piano :
Lüneburg
orchestre :
Ludwigshafen
Création
française
piano : 1921-1925 (extraits)
Paris
orch. : 1923-1934 (extraits)
Paris
Interprètes piano : Ch. Koechlin, H. Henk (intégrale)
orch. : V. Golschmann, W. Straram, R. Désormière, H. Holliger, P. Gülke, L. Segerstam (intégrale)

Les Heures persanes op. 65, forment un cycle de seize pièces pour piano, composé par Charles Koechlin entre 1913 et 1919, et orchestré en 1921 (op. 65 bis), inspiré par le récit de voyage de Pierre Loti, Vers Ispahan, publié en 1904.

Les seize pièces du recueil condensent sur 2 jours la première partie seulement d'un voyage de 6 semaines environ ; on gagne cependant à lire le récit de Pierre Loti pour bien comprendre l'atmosphère particulière de l'évocation musicale qu'en fait Koechlin. Le début du Prologue de Loti en donne déjà une petite idée : « Qui veut venir avec moi voir à Ispahan la saison des roses, prenne son parti de cheminer lentement à mes côtés, par étapes, ainsi qu’au Moyen Age. », etc.


Présentation[modifier | modifier le code]

  1. « Sieste, avant le départ »
  2. « La Caravane (rêve, pendant la sieste) »
  3. « L'Escalade obscure »
  4. « Matin frais, dans la haute vallée »
  5. « En vue de la ville »
  6. « À travers les rues »
  7. « Chant du soir »
  8. « Clair de lune sur les terrasses »
  9. « Aubade »
  10. « Roses au soleil de midi »
  11. « À l'ombre, près de la fontaine de marbre »
  12. « Arabesques »
  13. « Les Collines, au coucher du soleil »
  14. « Le Conteur » (Le pêcheur et le Genni, Le Palais enchanté, Danse d'adolescents, Clair de lune sur les jardins)
  15. « La Paix du soir, au cimetière »
  16. « Derviches dans la nuit » (Clair de lune sur la place déserte)

Discographie sélective[modifier | modifier le code]

Version pour piano[modifier | modifier le code]

  • Herbert Henck, Les Heures persanes, Wergo, 1986 (WER 60137-50)
  • Kathryn Stott, Les Heures persanes, Chandos Records, 2003 (CHAN 9974)
  • Michael Korstick, Œuvres pour piano (vol. 2), Hänssler Classic, 2009 (CD 93.246)
  • Ralph van Raat, Les Heures persanes, Naxos

Version pour orchestre[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Madeleine Li-Koechlin, L'Œuvre de Charles Koechlin : Catalogue, Paris, Eschig, , 109 p.
  • (en) Robert Orledge, Charles Koechlin (1867-1950): His Life and Works, Harwood Academic Publishers, coll. « Contemporary Music Studies », , 457 p. (ISBN 3-7186-4898-9)
  • François-René Tranchefort, Charles Koechlin, Paris, Fayard, coll. « Les Indispensables de la musique », (ISBN 978-2-213-01639-9)
  • Aude Caillet, Charles Koechlin : L'Art de la liberté, Anglet, Séguier, coll. « Carré Musique », (ISBN 2-84049-255-5)
  • Philippe Cathé, Sylvie Douche, Michel Duchesneau et al., Charles Koechlin : compositeur et humaniste, Paris, Vrin, coll. « MusicologieS », (ISBN 978-2-711-62316-7)
  • Pierre Loti, Vers Ispahan, Saint-Cyr-sur-Loire, Pirot Christian Eds, 1988/2010 (ISBN 2868082777)