Les Habitants des tombes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Les Habitants des tombes est un recueil de nouvelles de fantasy et d'horreur signé Robert E. Howard. L'édition de ce volume, regroupant des textes déjà publiés en français et d'autres inédits, est due à François Truchaud, également traducteur des nouvelles inédites. Il s'agit exclusivement de nouvelles originales n'appartenant à aucune des grandes sagas de Robert E. Howard. Ce recueil se concentre essentiellement sur des œuvres publiées dans divers supports bien des années après la mort de Howard. L'une des nouvelles (La maison parmi les chênes) est d'ailleurs en grande partie rédigée par August Derleth. Il est notable de constater que cet ouvrage n'est pas l'adaptation/traduction d'un recueil anglais ou américain, mais un véritable travail d'édition français, puisant dans diverses sources originales.

Éditions françaises[modifier | modifier le code]

Il est à noter que ces deux éditions sont épuisées et que le recueil n'a pas été ré-édité depuis.

Nouvelles[modifier | modifier le code]

(Présentées dans l'ordre retenu par la publication française)

  1. Delenda Est (Delenda Est - 1968)[1]
  2. Celui qui hantait la bague (The Haunter of the Ring - 1934)[2]
  3. La maison parmi les chênes (The House in the Oaks - 1971)[3]
  4. Le cobra du rêve (The Cobra in the Dream - 1968)[4]
  5. Le fléau de Dermod (Dermod's Bane - 1967)[5]
  6. Le peuple de la Côte Noire (People of the Black Coast - 1969)[6]
  7. Les Habitants des Tombes (The Dwellers under the Tombs - 1976)[7]
  8. La Lune du Zambebwei (Moon of Zambebwei - 1935)[8]
  9. Les adorateurs d'Ahriman (Black Wing Blowing - 1936)[9]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Publiée à titre posthume dans la publication Worlds of Fantasy, numéro 1, daté de 1968.
  2. Publiée dans le Weird Tales de juin 1934.
  3. Nouvelle rédigée en grande partie à August Derleth à partir de fragments incomplets rédigés par Howard. Le récit original s'appelait The House et ne fut donc publié dans sa forme actuelle qu'en 1971 dans l'anthologie Dark Things, publiée chez Arkham House.
  4. Publiée à titre posthume dans l'anthologie Weirdbook One, éditée par W. Paul Ganley en 1968.
  5. Publiée à titre posthume dans la publication Magazine of Horror, volume 3, n°5, datée de l'automne 1967.
  6. Publiée à titre posthume dans la publication Spaceway Science Fiction, volume 4, n°3, datée de septembre/octobre 1969.
  7. Publiée à titre posthume dans la publication Lost Fantasies, numéro 4, datée de 1976 et éditée par Robert Weinberg.
  8. Publiée sous le titre original The Grisly Horror dans le Weird Tales de février 1935.
  9. Publiée dans le Thrilling Mystery de juin 1936.