Les Grandes Familles

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Les Grandes Familles (film)
Les Grandes Familles
Auteur Maurice Druon
Genre roman
Pays d'origine Drapeau de la France France
Éditeur éditions Julliard
Date de parution 1948
Nombre de pages 367

Les Grandes Familles est une suite romanesque de Maurice Druon publiée en 1948 aux éditions Julliard et ayant obtenu le Prix Goncourt la même année.

Historique[modifier | modifier le code]

Cette saga composée de trois tomes devait s’intituler La Fin des hommes, mais le succès du premier volume Les Grandes Familles fit de son titre celui de l’ensemble. Les trois tomes sont :

  • Les Grandes Familles
  • La Chute des corps
  • Rendez-vous aux Enfers

Le roman reçoit le prix Goncourt au troisième tour de scrutin face à Vipère au poing d'Hervé Bazin (une voix) et Le Temps des rencontres de Michel Zéraffa (une voix)[1].

Le roman a fait l’objet d'une adaptation cinématographique du même nom, Les Grandes Familles, par Michel Audiard et Denys de La Patellière, réalisée par ce dernier et sortie en 1958. Une adaptation télévisée, avec entre autres Michel Piccoli, a été réalisée en 1989 par Édouard Molinaro, musique de Vladimir Cosma.

Résumé[modifier | modifier le code]

Éditions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Du côté de chez Drouant : Le Goncourt de 1922 à 1949 émission de Pierre Assouline sur France Culture le 3 août 2013.