Les Gentlemen du déménagement

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Les Gentlemen du Déménagement
logo de Les Gentlemen du déménagement

Création 1994
Forme juridique SAS
Siège social Drapeau de la France Montélimar, Drôme (France)
Direction Damien Grimault
Activité Déménagement de particuliers, Déménagement d'entreprises, Déménagement internationaux, Garde-meubles, Entreposage Haute sécurité
Filiales Combidem Transport, Opem Relocation[1]
Effectif 30
Site web https://www.gentlemen-demenagement.com

Chiffre d'affaires 19,6 millions d'euros[2]

Les Gentlemen du déménagement est une entreprise de déménagement française créée en 1994.Il s'agit d'une enseigne regroupant plusieurs sociétés indépendantes adhérentes à son capital et constituant donc son réseau.

Organisation et positionnement dans le secteur[modifier | modifier le code]

Histoire et structure du groupe[modifier | modifier le code]

Le groupe Les gentlemen du déménagement est une société par actions simplifiée (SAS) créée en 1994[2]. Il est issu de la fusion des réseaux du groupe d'intérêt économique Interdem et du groupe de franchise Frandem[3],[4]. Il s'agit donc d'une entreprise regroupant des déménageurs indépendants, modèle classique pour les grands acteurs du domaine[5].

La société regroupe des entreprises adhérentes qui possèdent les parts de capital de la structure globale en fonction de leur engagement et de leur ancienneté[3]. En 2005, Claire Jafflin et Michel Auvolat note que près d'un quart des adhérents contrôlent au moins 2 sociétés adhérentes. Le morcellement de la structure tend donc à se réduire au profit d'une plus grande concentration du capital. Certains acteurs financiers se regroupent donc au sein de pôles internes pour influencer les actions de la structure globale.

Positionnement et développement[modifier | modifier le code]

Acteur important de son domaine d'activité[6],[7], le groupe se trouve en concurrence avec 5 autres réseaux sur le plan national : Demeco, Dem, les Déménageurs bretons, Demepool et France Armor[8].

En 2000 des discussions avec son concurrent France Armor ont été initiées en vue d’un rapprochement, mais aucun accord n’a finalement été trouvé[6].

Le groupe est également actif au sein d'autres groupes d'intérêt économique. Ainsi, de nouveaux accords avec des partenaires internationaux sont établis en 2009 afin de permettre à l'entreprise d'améliorer son ouverture sur les marchés mondiaux[7].

Chiffre d'affaires[modifier | modifier le code]

Le chiffre d'affaires de l'ensemble des établissements du groupe est de 116 millions d'euros en 2011[9].

Présidence[modifier | modifier le code]

Historique de la Présidence depuis 2014 :

  • à  : M. Xavier Berton[10]
  • à  : M. Emmanuel Jurdit[11]
  • à  : M. Pascal André[12]
  • à  : M. Jean-Luc Chantepy[13]
  • Depuis  : Mme Frédérique Dorso[14]

Établi d'après le Bulletin Officiel des Annonces Civiles et Commerciales[15].

Organisation du réseau et offre commerciale[modifier | modifier le code]

Réseau d'entreprises actionnaires[modifier | modifier le code]

La société Les Gentlemen du Déménagement est une entreprise collaborative détenue par l’ensemble de ses adhérents qui en sont tous actionnaires. Le réseau des Gentlemen du Déménagement se compose de la manière suivante :

  • 72 entreprises adhérentes qui couvrent 130 points de ventes sur l'ensemble de la France.
  • 6 agents associés, dont certaines implantations spécifiques dans les Dom-Tom.

Par ailleurs, ce réseau est membre de l'International Association of Movers, qui compte plus de 2000 entreprises de déménagement dans tous les pays du monde[16].

Offre commerciale[modifier | modifier le code]

Les Gentlemen du Déménagement proposent plusieurs formules de déménagement national et aussi international, pour les particuliers et les professionnels (déménagement de parcs informatiques ou de charges lourdes).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Opem Relocation
  2. a et b Société.com: Informations légales
  3. a et b Claire Jafflin et Michel Auvolat, Modèles de développement des coopératives et groupements de transporteurs : à l’heure de la gestion collaborative, quelle coopération au sein de la prestation transport logistique, Lyon, , 77 p. (lire en ligne), p. 19
  4. « Les déménageurs Interdem et Frandem fusionnent leurs réseaux », sur lesechos.fr, Les Échos, (consulté le 1er juillet 2012)
  5. Commission permanente du Conseil de la concurrence, Décision n° 02-D-60 du 27 septembre 2002 relative aux pratiques mises en œuvre par la Chambre syndicale des entreprises de déménagement et l'Association française de déménageurs internationaux, Paris, , 17 p. (lire en ligne), p. 2
  6. a et b « Rapprochement entre les Gentlemen du Déménagement et France-Armor », sur Les Échos, (consulté le 1er juillet 2012)
  7. a et b « Drôme : Gentlemen du Déménagement cible les entreprises et l'international », sur lesechos.fr, Les Échos, (consulté le 1er juillet 2012)
  8. « Page 19 du Rapport "Modèles de développement des coopératives et groupements de transporteurs" » publié par le CNRS, Université Lyon 2, par Claire Jafflin et Michel Auvolat, Juillet 2005
  9. « Gentlemen du déménagement : répondre aux besoins des entreprises en France comme à I’international », Magazine Entreprendre, no 261,‎ , p. 122
  10. Annonce du Bulletin Officiel des Annonces Civiles et Commerciales n°411
  11. Annonce du Bulletin Officiel des Annonces Civiles et Commerciales n°1332
  12. Annonce du Bulletin Officiel des Annonces Civiles et Commerciales n°699
  13. Annonce du Bulletin Officiel des Annonces Civiles et Commerciales n°676
  14. Annonce du Bulletin Officiel des Annonces Civiles et Commerciales n°496
  15. Bulletin Officiel des Annonces Civiles et Commerciales
  16. Fiche IAM des Gentlemen du Déménagement