Les Géants (film, 2011)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Les Géants.
Les Géants
Réalisation Bouli Lanners
Scénario Bouli Lanners et Élise Ancion
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau de la Belgique Belgique
Genre Comédie dramatique
Durée 85 minutes
Sortie 2011

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Les Géants est un film belge de Bouli Lanners sorti le en Belgique. Il a été présenté en à la Quinzaine des réalisateurs lors du Festival de Cannes 2011 et fut l'un des films les plus en vue de l'année cinématographique belge 2012, notamment avec cinq prix obtenus sur douze nominations aux Magritte du cinéma[1].

Synopsis[modifier | modifier le code]

Paysage ardennais le long de la Semois, cadre du film.

Deux frères, Seth et Zak, adolescents de 15 et 13 ans, sont livrés à eux-mêmes durant l'été, dans la maison de leur grand-père en Ardenne, après que leur mère est partie pour une raison obscure, ne prenant de leurs nouvelles par téléphone que de manière occasionnelle. Ils font la connaissance de Danny, un jeune de leur âge, qui traîne lui aussi durant ses journées, tandis que son frère aîné s'adonne à divers trafics avec un couple de Wallons impliqués dans la production et la revente de drogue.

Après plusieurs semaines de débrouille, Seth et Zak sont à court d'argent et se voient proposer par Danny de louer leur maison au patron de son frère pour le conditionnement et le stockage discret de la drogue. À trois, ils décident de camper près d'une rivière. Ils trouvent refuge dans une maison cossue dans laquelle ils pénètrent par effraction. Au matin d'une nuit d'ivresse et d'expériences capillaires, ils sont forcés de fuir en toute hâte, à la venue des propriétaires, sans l'essentiel de leurs effets. Errant sur les routes, ils sont recueillis par Rosa qui, attendrie par ces enfants, les nourrit et les vêt.

Chassés de leur maison par le trafiquant de drogue et comprenant qu'ils se font avoir par celui-ci, ils se retrouvent à la rue sans ressources. Après avoir passé la nuit dans une cabane au bord de l'eau, celle-ci s'effondre et doivent la quitter. Confrontés une dernière fois au trio de trafiquants pour réclamer leur dû, une violence altercation éclate et les met en déroute. Ils trouvent à nouveau refuge chez Rosa puis décident de tout abandonner, jusqu'au dernier lien qui les reliait à leurs parents, pour descendre la rivière vers une nouvelle vie.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Accueil critique et public[modifier | modifier le code]

Sur l'ensemble de sa période d'exploitation en salles, le film a totalisé 30 042 entrées en France[2].

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

Prix[modifier | modifier le code]

Année Cérémonie ou récompense Prix Catégorie / Lauréat(es)
2011 Festival de Cannes Prix SACD Meilleur film
2011 Festival de Cannes Art Cinema Award Meilleur film
2011 Festival international du film francophone de Namur Bayard d'or de la meilleure photographie Jean-Paul de Zaeytijd
2011 Festival international du film francophone de Namur Bayard d'or du meilleur acteur ex-æquo Zacharie Chasseriaud, Martin Nissen
et Paul Bartel
2011 Festival international du film de Dieppe Grand Prix du meilleur film
2012 Magritte du cinéma Meilleur film
2012 Magritte du cinéma Meilleur réalisateur Bouli Lanners
2012 Magritte du cinéma Meilleure image Jean-Paul De Zaeytijd
2012 Magritte du cinéma Meilleure musique originale Bram Van Parys
2012 Magritte du cinéma Meilleure actrice de second rôle Gwen Berrou

Nominations[modifier | modifier le code]

Année Cérémonie ou récompense Nomination Catégorie / Lauréat(es)
2011 Festival de Cannes Prix Europa Cinema Meilleur film
2011 Festival international du film francophone de Namur Bayard d'or de la meilleure actrice Marthe Keller
2012 Magritte du cinéma 7 autres nominations

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Anne Vervier, Les Géants : un film de Bouli Lanners, dossier pédagogique réalisé par le centre culturel Les Grignoux, série Écran large sur tableau noir, 2011 (ISBN 978-2-87503-062-7)

Liens externes[modifier | modifier le code]