Les Furies

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Les Furies
Titre original The Furies
Réalisation Anthony Mann
Scénario Charles Schnee
Acteurs principaux
Sociétés de production Hal Wallis Productions
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Western
Durée 109 minutes
Sortie 1950

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Les Furies (The Furies) est un film américain réalisé par Anthony Mann, sorti en 1950.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Dans le Territoire du Nouveau-Mexique, au XIXe siècle, Temple Jeffords est un riche propriétaire terrien régnant sur l'immense domaine Les Furies. Sa fille Vance est destinée à hériter de la propriété. Un jour son père revient d'un voyage à San Francisco accompagné de Flo Burnett, sa première édile sérieuse depuis son long veuvage. Il la demande en mariage, et Flo s'installe dans la demeure.

La future Mme Jeffords intrigue pour gérer le domaine à sa guise, de manière intéressée. Elle annonce à Vance qu'elle ne gérera plus l'entreprise familiale auprès de son père. Cette dernière s'inquiète pour son héritage et refuse d'être évincée. Au cours d’une dispute Vance va défigurer Flo en lui lançant une paire de ciseaux. Temple chasse sa fille du domaine, puis fait pendre Juan Herrera, l’ami d’enfance de Vance (en qualifiant de vol, la possession d'un cheval du domaine, en fait pris par tradition). Elle jure de se venger, et intrigue pour déposséder son père fortement endetté, avec l’aide de Rip Darrow, un directeur de banque dont elle tombe amoureuse, qui n'est autre qu'un membre de la famille voisine et ennemie des Jeffords

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Chansons du film[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]