Les Funérailles de la Grande Mémé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ou cette section ne s'appuie pas, ou pas assez, sur des sources secondaires ou tertiaires (décembre 2012).

Pour améliorer la vérifiabilité de l'article, merci de citer les sources primaires à travers l'analyse qu'en ont faite des sources secondaires indiquées par des notes de bas de page (modifier l'article).

image illustrant la littérature <adjF>
Cet article est une ébauche concernant la littérature.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Consultez la liste des tâches à accomplir en page de discussion.

Les Funérailles de la Grande Mémé est un livre écrit en 1962 par le colombien Gabriel García Márquez.

Il s'agit d'un recueil de huit contes, représentatifs du réalisme magique.

Dans cette œuvre, Gabriel García Márquez parle de ses préoccupations : la mémoire, le temps, la mort et la solitude.

Liste des contes[modifier | modifier le code]

  • La siesta del martes
  • Un día de estos
  • Il n'y a pas de voleur dans ce village (En este pueblo no hay ladrones)
  • La prodigiosa tarde de Baltazar
  • La viuda de Montiel
  • Un día después del sábado
  • Rosas artificiales
  • Les funérailles de la Grande Mémé (Los funerales de la Mamá Grande)

Lien externe[modifier | modifier le code]