Les Femmes du 6e étage

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Les Femmes du 6e étage
Réalisation Philippe Le Guay
Scénario Philippe Le Guay
Jérôme Tonnerre
Acteurs principaux
Sociétés de production Les Films de la Suane
SND
Canal+
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre Comédie
Durée 106 minutes
Sortie 2011

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Les Femmes du 6e étage[1] est un film français réalisé par Philippe Le Guay, sorti en 2011.

Synopsis[modifier | modifier le code]

En 1962, dans le Paris cossu du 16e arrondissement, Jean-Louis Joubert, agent de change, découvre les conditions d'hébergement, au sixième étage de l'immeuble où il habite, de plusieurs Espagnoles employées comme « bonnes à tout faire ». Par l'intermédiaire de María, nouvellement engagée par son épouse, il ira à la rencontre des personnalités diverses et attachantes de ces femmes jusqu'à ce qu'une crise conjugale l'amène à s'installer lui aussi au sixième étage, dans une chambre de bonne.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

Les Femmes du 6e étage a été tourné[2] :

Le film est construit d'une manière similaire à Papa, maman, la bonne et moi (1954), film de Jean-Paul Le Chanois, les deux œuvres partageant beaucoup d'éléments (ambiance d'un immeuble parisien des années cinquante, allers-retours entre l'appartement bourgeois et l'étage ancillaire, histoire sentimentale, etc.).

Récompenses et nominations[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

  • La bande originale du film Les Femmes du 6e étage figure sur le CD Les Musiques de Jorge Arriagada pour les films de Philippe Le Guay, paru chez www.disquescinemusique.com en 2013.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. L'affiche du film comporte le titre typographié « Les Femmes du 6e étage », avec mise en exposant de l'abréviation, tandis que le générique du film recourt à la typographie « Les Femmes du 6ème étage », sans exposant, et avec une abréviation différente pour l'adjectif ordinal.
  2. Générique du film