Les Femmes d'Alger

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Les Femmes d'Alger (homonymie).
Les Femmes d'Alger
Artiste
Date
1955
Type
peinture
Technique
huile sur toile
Format
114 × 146,4 cm
Eugène Delacroix, Femmes d'Alger dans leur appartement, 1834. Huile sur toile. 180 × 229 cm. Musée du Louvre, Paris.
Pierre-Auguste Renoir, Intérieur de harem à Montmartre (Parisiennes habillées en algériennes), 1872. Huile sur toile. 156 × 129 cm. Musée national de l'art occidental, Tokyo.

Les Femmes d'Alger est une série de quinze peintures numérotées, créées par Pablo Picasso en 1955.

Origine[modifier | modifier le code]

La série a été inspirée par le tableau Femmes d'Alger dans leur appartement d'Eugène Delacroix exposé en 1834. Elle fait partie des œuvres par lesquelles Picasso rendait hommage à des peintres qu'il admirait et à leurs œuvres.

La série entière, Les Femmes d'Alger, a été achetée par Victor et Sally Ganz par la galerie Louise Leiris à Paris en juin 1956 pour 212 500 $.

La plupart des peintures individuelles de la série sont aujourd'hui exposées dans des musées ou font partie de collections privées.

Le 11 mai 2015[1], la version dite « O » est acquise pour 179,3 millions de dollars (soit 115 millions de livres sterling ou 125 millions d'euros), et devient ainsi le tableau le plus cher de l'histoire lors d'une vente aux enchères[2],[3].

Sources[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]