Les Fêtes de Ramire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Fêtes de Ramire est un acte de ballet dont la musique est de Jean-Philippe Rameau et qui fut représenté à Versailles le 22 décembre 1745.

C'est une pièce de pur divertissement dont la musique doit réutiliser la musique de La Princesse de Navarre sur un livret minimal écrit par Voltaire.

Rameau étant occupé au Temple de la Gloire, Jean-Jacques Rousseau est chargé de l'adaptation musicale mais ne parvient pas à terminer le travail à temps ; Rameau, passablement énervé, se voit donc obligé de le faire lui-même au prix de l'humiliation de Rousseau auquel il voulait nuire. Le talent musical de ce dernier sera finalement récompensé suite au succès du Devin du village, intermède joué devant le roi Louis XV le 18 octobre 1752. Ce nouvel incident dégrade un peu plus des relations déjà très aigries.

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jean-Jacques Rousseau, Les Confessions, Le Livre de Poche (ISBN 978-2-253-16362-6), p. Livre VII pages 93-94-95