Les Enquêtes du département V : Miséricorde

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Les Enquêtes du département V : Miséricorde

Titre original Kvinden i buret
Réalisation Mikkel Nørgaard
Scénario Nikolaj Arcel
Musique Patrik Andrén
Uno Helmersson
Johan Söderqvist
Acteurs principaux
Sociétés de production Zentropa
Pays de production Drapeau du Danemark Danemark
Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Drapeau de la Norvège Norvège
Drapeau de la Suède Suède
Genre thriller
Durée 97 minutes
Sortie 2013

Série

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Les Enquêtes du département V : Miséricorde (Kvinden i buret, littéralement « La femme dans la cage ») est un thriller germano-norvégio-suédo-danois réalisé par Mikkel Nørgaard (da), sorti en 2013. Il s'agit du premier de la série de six films adaptés d'après la suite des huit romans policiers de Jussi Adler-Olsen.

Synopsis[modifier | modifier le code]

La vie de l’inspecteur Carl Mørck bascule après une bavure : l’un de ses collègues meurt et son meilleur ami est paralysé. Mis à pied, Carl est désormais chargé d’archiver les vieux dossiers au commissariat. Il est assisté dans sa tâche par Assad, d’origine syrienne. Rapidement, les deux hommes désobéissent, vont à l'encontre des ordres de leur hiérarchie et décident de rouvrir une enquête jamais résolue : cinq ans plus tôt, une jeune femme politique prometteuse a disparu…

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Nikolaj Lie Kaas.
Fares Fares.

Autour du film[modifier | modifier le code]

Mikkel Nørgaard a voulu aller dans le même registre du film noir que les films Millénium mais en y ajoutant une couleur plus chaude. Pour cela il s'est inspiré de la photo du thriller argentin Dans ses yeux ainsi que de Seven et Zodiac de David Fincher.[réf. nécessaire]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Saga Les Enquêtes du département V[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]