Les Enquêtes de Chlorophylle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Enquêtes de Chlorophylle

Titre original Les Enquêtes de Chlorophylle
Genre Série marionnettes et Live
Création Michel Marin, Bruno Lamaury et Frédéric Krivine, d'après Raymond Macherot
Production SFP
Damned Productions
France 3
Les Productions Espace Vert
Pays d'origine Drapeau de la France France Drapeau du Canada Canada
Nb. d'épisodes 52
Durée 13 minutes
Diff. originale 13 septembre 1992

Les Enquêtes de Chlorophylle est une série télévisée franco-canadienne en 52 épisodes de 13 minutes, qui réunit des marionnettes et des animaux réels, d'après la bande dessinée de Raymond Macherot et diffusée à partir du 13 septembre 1992 sur France 3.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Dans la vallée, rien ne va plus depuis que le rat Anthracite et sa bande se sont installés. Mais ils ne sont pas les seuls individus louches. Le lérot Chlorophylle enquête sur tout ce qui se passe de suspect.

Sans qu'Anthracite ne s'en doute, le soutien le plus précieux de leur adversaire n'est autre que sa sœur Maeva ; de plus, cette lutte contre le crime et la pollution cache un amour que la bande des rats ne pourrait accepter.

Personnages[modifier | modifier le code]

  • Chlorophylle : un lérot ; ses phrases fétiches sont « Figues et mûres ! » et « Bon sang ! Mais… c'est bien mûr ! »
  • Maeva : une rate blanche, sœur d'Anthracite ; elle et Chlorophylle sont secrètement amoureux. Elle ne parle qu'en alexandrins.
  • Anthracite : un rat noir ; il est chef du syndicat du crime nommé « la Rafia ». Sa phrase fétiche est : « Miasmes et furoncles ! »
  • Pustule : un crapaud, spécialiste scientifique.
  • l'Élégant : un vison, adjoint d'Anthracite
  • Punky : un hérisson
  • Malaria : une vieille rate, mère de Maeva et Anthracite.
  • Kagébé : une taupe, indicateur
  • Radar : une chauve-souris, photographe
  • le Rouquin : un renard
  • le Teigneux : un vautour chargé de veiller sur Malaria.
  • les Grands-ducs : un groupe de hiboux grands-ducs. Ce sont eux qui chargent Chlorophylle d'éclaircir les mystères de la vallée.

Voix françaises[modifier | modifier le code]

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Épisodes[modifier | modifier le code]

  1. Témoin à décharge
  2. La patte au collet
  3. Cris et caquètements
  4. Cris et caquètements : le retour
  5. L'arme secrète
  6. La machine à remonter l'étang
  7. L'aiglon
  8. Le faux coupable
  9. Main basse sur la rive
  10. Les rongeurs sans retour
  11. La nuit du renard
  12. Partie de chasse
  13. Le retour des Ralton
  14. La nuit de la chasse au phare
  15. Le plan secret
  16. Votez Chlorophylle
  17. Le secret du ragondin
  18. Les visiteurs du loir
  19. Cris et caquètements : la dernière plume
  20. Hypnose
  21. La chute de la maison Anthrax
  22. Le silence de la mare
  23. Un condamné à mare s'est échappé
  24. La rate sur un toit brûlant
  25. Règlements de compte à O.K. Canard
  26. Le salaire du rongeur
  27. Nous avons dégluti ce soir
  28. Il était une fois la pollution
  29. Les lérots sont fatigués
  30. Rien ne va plus
  31. Soupçons
  32. Nous sommes tous des nuisibles
  33. L'arbre aux serpents
  34. Qu'elle est inerte ma vallée
  35. Tous les lapins du monde
  36. Sous le plus petit chapiteau du monde
  37. Pour une poignée de carottes
  38. Docteur Chloro contre Mister Phylle
  39. Seul contre la Rafia
  40. Le samourat
  41. La faute de l'inspecteur Museau
  42. Le seigneur des appeaux
  43. Un hérisson a disparu
  44. La cloche sonnera trois fois
  45. La règle du geai
  46. Pas de printemps pour la pie
  47. L’épouvantail
  48. Vol de nuit
  49. La serre brisée
  50. Au bout du tunnel
  51. La pluie acide

Autour de la série[modifier | modifier le code]

  • Cette série est une adaptation de la bande dessinée Chlorophylle créée par Raymond Macherot en 1954.
  • La réalisation combine des marionnettes animées et des animaux vivants, et baigne dans une ambiance de polar qui fut très appréciée à l'époque.

Produits dérivés[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]