Les Enfants terribles (groupe)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Les Enfants terribles est un groupe créé en 1966 par Alain Féral. Il est composé d'Alain Féral et de sa femme, Luce Féral, des frère et sœur de celle-ci, Gilles et France Paumier, et de Jacques Mouton. Ils commencent par se produire, en 1966, dans les cabarets rive gauche de Paris (l’École buissonnière, Port du Salut, l’Écluse…) avec des titres à forte charge poétique, enregistrés par la suite sur une demi-douzaine de 45 tours et 2 albums 33 tours. Après le quintette original, Luce et Alain Féral s'étant séparés, le groupe a connu plusieurs formes. Pour le second album, On l'appelle Madame, il est composé d'Alain Féral, Édith Becker, Gilles Paumier et Alice Prévost.

Le groupe se sépare en 1975, après On l'appelle Madame. En 2006, une compilation du 33 tours C'est la vie et de quelques autres titres issus des 45 tours sort sur CD chez Magic Record.

Avant de se lancer dans la musique, Alain Féral ( - ) avait tenté de faire une carrière d'acteur. Il a ainsi joué le rôle du dauphin François dans La Princesse de Clèves, de Jean Delannoy, aux côtés de Jean Marais, et incarné le Chatterton de Vigny pour la télévision. C'est vers 1963 qu'il s'oriente vers la musique, en fondant un duo, les Mandragores, avec Jean-Pierre Croset, avant l'aventure des Enfants terribles.

Après la séparation du groupe et un bref parcours solo, Alain Féral se consacre à son activité graphique avec sa nouvelle compagne dans le sud de la France, à Rennes-le-Château, où il se passionne pour le mystère de l'abbé Saunière, allant jusqu'à construire une maquette toujours visible dans le musée. Il est l'auteur d'un livre sur le sujet, Clef du royaume des morts, Rennes-le-Château (Cazilhac : Bélisane, 1997)[1]. Il meurt le .

Luce Féral passe quelques années par la scène, théâtre et téléfilms, avant de fonder, dans les années 1980, une école de chanson à Paris. Elle aura pour élèves entre autres les Wriggles, Princesse Erika, Ludivine Sagnier, Holden, etc. Elle meurt en mars 2008.

Discographie[modifier | modifier le code]

Les Enfants Terribles[modifier | modifier le code]

Alain Féral[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]