Les Enfants de Timpelbach

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Les Enfants de Timpelbach
Auteur Henry Winterfeld
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Genre Roman pour la jeunesse
Version originale
Langue Allemand
Titre Timpetill, Die Stadt ohne Eltern
Éditeur Dr. R. Corrodi
Lieu de parution Zurich
Date de parution 1937
Version française
Traducteur Olivier Séchan
Éditeur Hachette
Collection Idéal-Bibliothèque
Lieu de parution Paris
Date de parution 1957
Illustrateur Jacques Pecnard
Nombre de pages 251
Chronologie

Les Enfants de Timpelbach (titre original : Timpetill, Die Stadt ohne Eltern - littéralement : Timpetill, la ville sans parents - puis Timpetill), est un roman pour la jeunesse de l'écrivain allemand Henry Winterfeld, paru en 1937 en Suisse sous le pseudonyme d'auteur Manfred Michael. En France, il est publié pour la première fois en 1957 aux éditions Hachette. Il a été adapté au cinéma par Nicolas Bary en 2008.

Résumé[modifier | modifier le code]

Timpelbach est un petit village médiéval semblant calme et paisible. Mais il ne l'est pas totalement. En effet, depuis quelque temps les enfants multiplient farces et mauvais coups contre leurs camarades et contre leurs parents. Exaspérés, ces derniers choisissent d'effrayer les enfants en les abandonnant une journée entière, en faisant semblant de partir à tout jamais.

Mais l'aventure tourne mal lorsque les parents, perdus dans la forêt, sont arrêtés par des soldats étrangers qui les accusent de tenter une invasion de leur pays.

Dans le village de Timpelbach, les enfants doivent s'organiser face à la disparition de leurs parents. Très rapidement, deux bandes adverses se créent : l'une, menée par Oscar, s'organise dans la violence, les grandes fêtes et l'excès ; l'autre, très raisonnable, s'organise avec Thomas, Manfred et Marianne pour recréer une copie démocratique mais conforme et moralisatrice de la société de leurs parents.

A la fin, les parents reviennent au village après un moment d'absence et ces derniers sont bien accueillis par les enfants qui leur ont préparé une petite cérémonie.

Éditions françaises[modifier | modifier le code]

Adaptation au cinéma[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]