Les Eaux mêlées

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Les Eaux mêlées
Auteur Roger Ikor
Pays France
Genre roman
Éditeur Albin Michel
Date de parution 1955
Nombre de pages 250

Les Eaux mêlées est un roman de Roger Ikor publié en et ayant obtenu le prix Goncourt la même année.

Résumé[modifier | modifier le code]

Yankel Mykhanowizki a fui la Russie des pogroms et s'est installé à Paris où il découvre un monde, un mode de vie nouveaux. Esprit ouvert, il ne songe plus qu'à devenir un Français comme les autres, sans rien renier de ce qu'il est. L'arrivée de sa femme Hanné donne un coup d'arrêt à ce processus d'assimilation et c'est seulement dans son fils Simon que se réalise son rêve d'être un enfant de la terre de France.

Adaptation[modifier | modifier le code]

Ce roman a été adapté pour la télévision en 1969 par Jean Kerchbron dans le téléfilm homonyme.

Éditions[modifier | modifier le code]